30/01/2013

Eole au cœur des vœux

Le parc Eolien devrait être lancé au printemps selon le maire Paul Schramn.Les travaux au village ont également été évoqués.

villages du roussillon,calce,paul schramm,voeux,marché aux truffes,les caves se rebiffentLes Calcetais lors de la cérémonie des vœux du maire, Paul Schramm. PHOTO/© D.R

"Les vœux 2 013 revêtent un caractère particulier, nous sommes sur la fin de notre mandat, il reste 14 mois. Les prochaines élections municipales auront lieu en mars 2014 et l'on peut déjà faire un bilan". C'est par cette phrase que Paul Schramm, commença son discours.

Les travaux lancés

Ceux réalisés depuis 2008 : chemins ruraux et rues du village ; le jardin d'enfants de l'aire de loisirs du city stade ; parking "Regnault" ; la première tranche du château de Las Fonts. Ceux réalisés en 2012 : réhabilitation du Château de las Fonts avec la mise en conformité du site, sécurité, hygiène (subvention de la préfecture à hauteur de 50 % de l'enveloppe de 150 000 €). Destiné aux manifestations festives, il est très souvent réservé par les Calcetais ; le chemin piétonnier de la rue du Faratjal à la mairie ; L'impasse des fleurs, entre la maison Marquet et Nosjean. Ceux en cours : l'accès à la salle polyvalente et aux ateliers municipaux ; les gros travaux de décaissement et d'enfouissement des réseaux et de voirie, avant d'attaquer la construction des bâtiments ; le sentier piétonnier de la rue des acacias au city stade ; l'installation du nouveau poste électrique de 400KVA, afin de sécuriser le village en cas d'intempéries ; l'installation d'une télé alarme à la station de pompage permettant au personnel technique une surveillance de l'adduction d'eau de la commune.

Et ceux à venir

La construction de la salle polyvalente et des ateliers municipaux : "Nous avons reçu tous les accords pour le permis de construire...on peut imaginer que les travaux commenceront au printemps. Le conseil général nous accompagne par une subvention dans le cadre du programme d'aide à l'investissement territorial (A.I.T.) à hauteur de 28 200 € ainsi que le conseil régional qui nous a accordé une subvention de 150 000€ pour cette même opération" ; l'aménagement des rues, suite du programme : rue du Faratjal, des Acacias, de la Tramontane et parking au bout de la rue des Acacias ; la Maison "Juan", destinée à un logement social ; le forage pour trouver de l'eau potable. "Ces travaux sont de la compétence de l'Agglo. Un premier forage à 300 m a été réalisé, il est malheureusement pollué. PMCA avait proposé de faire des analyses pendant six mois pour suivre l'évolution. Cette phase se termine et avant de continuer sur autre chose, l'Agglo souhaite faire un nouveau forage sur un autre lieu pour plus de sûreté. L'étape suivante, si le deuxième forage de donne rien de potable, c'est la réalisation d'une conduite de taille suffisante entre Baixas et Calce sur la D18 et l'installation de pompes pour monter l'eau au château d'eau. Ce n'est pas le même prix, environ 2 millions d'euros. Une solution sera de toute façon trouvée".

Le plan local d'urbanisme

Lancé en 2005, plusieurs facteurs ont retardé sa mise en œuvre. "A l'heure actuelle, nous sommes fin prêts à vous présenter un projet en réunion publique" (date à venir). La ZDE, la zone de développement de l'éolien et l'Éco parc Catalan est un projet de 35 éoliennes sur les communes de Pézilla, Baixas, Villeneuve, Calce. Ce projet a été attaqué par cinq recours, quatre gracieux, un en contentieux. EDFEN, a décidé de commencer les travaux dès le printemps 2013 pour une mise en service de l'ensemble du Parc Eolien fin 2014. EDFEN investit 125 millions d'euros dont 20 de retombées sur l'emploi local ; "ll n'y a pas dans le département de projet économique de ce montant-là. Les retombées financières, sur les communes, le territoire concerné, l'Agglo, sont importantes et l'Eco Parc Catalan en bénéficiera". L'Eco Parc Catalan, c'est un projet pour la production d'énergies renouvelables, éolien, photovoltaïque, biogaz, réseau de chaleur, méthanisation... L'idée novatrice est d'associer à ces productions, la viticulture. On fait le pari de maintenir l'agriculture au cœur de la production d'énergies renouvelables. On en fait même un atout, on invente un nouveau concept, un circuit pédagogique de développement durable, qui associe le monde industriel et le monde agricole et ça, je crois que personne ne l'a encore fait".

L'agenda 21

«...Signifie ce qu'il faut faire au XXIe siècle. C'est un programme d'actions concrètes définissant les objectifs et les moyens du développement durable sur 3 niveaux : environnement, économie et social". L'agenda 21 de l'Agglo s'appelle "l'archipel durable", Calce en fait partie. Concluant sur une note combative, "on ne peut pas se lamenter sur son sort et céder à la fatalité. Il faut se battre se défendre, se rebiffer et gagner. Personne n'y arrivera seul, il faut être solidaire. Soyons solidaires, en famille, entre amis, en entreprise, dans nos communes, à l'Agglo, dans le département, ensemble on devient plus fort.". Le maire Paul Schramm, invita les personnes présentes à se réunir autour du verre de l'amitié précédant quelques agapes, permettant aux habitants de se retrouver en ce début d'année en toute convivialité.villages du roussillon,calce,paul schramm,voeux,marché aux truffes,les caves se rebiffent

Manifestations incontournables

Le 3e marché aux truffes et de producteurs, le dimanche 17 février, de 10 h à 16 h, au Château de las Fonts, qui rencontre un franc succès. "Je vous incite vivement à venir y faire un tour, les producteurs sont tous de très grande qualité".
Les caves se rebiffent, 5e édition, le samedi 11 mai, à l'initiative des vignerons de Calce, avec sa nouvelle présidente, Eugénie Marguerite.

Les commentaires sont fermés.