24/07/2014

Corbère : Inaugurations en série

L’ancienne friche agricole longeant le torrent n'avait jamais connu une telle animation. Les structures accueillant le jardin d’enfants, la mairie ou la médiathèque est ouverte.

Emile Vendrell, Andrée Caron, Pau Hostench, médiathèque, mairie, espace enfants, Joseph Silvestre, maire de Corbère et Robert Olive, député-Maire de Saint-Féliu-d’Amont et président de la communauté de communes Roussillon-Conflent ; Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ; René Bidal, préfet des Pyrénées Orientales ; Christian Bourquin, président du conseil régional et Hermeline Malherbe, présidente du conseil général.Les élus ont coupé le ruban permettant de découvrir les nouvelles installations.

Sous la houlette d’Emile Vendrell, la municipalité avait décidé la construction d’un «pont », créant le parking attenant le jardin d’enfants et l’aire de loisirs, réunissant également les services de La Poste, de la mairie et de la médiathèque communautaire en un seul lieu accessible à tous.

Plus de trois cents personnes avaient répondu à l’invitation de la mairie pour inaugurer ces trois nouvelles structures, installées au coeur du village. Car c’est cette dernière solution qui a pu être retenue grâce à la volonté d’un homme, l'ancien maire Emile Vendrell, et d’une synergie de l’ensemble des financeurs. Ainsi, après la coupure du ruban encadré par de nombreux élus, le maire Joseph Silvestre a conduit
l’ensemble des invités dans les nouveaux locaux.

Fruit d’une collaboration harmonieuse entre l’intercommunalité communauté de communes Roussillon-Conflent, et l’une de ses communes membres, ce tout nouvel ensemble illustre parfaitement l’opportunité que représente la mutualisation en termes de gestion des ressources et de renforcement de la coopération intercommunale.

Émotion

Séquence émotion au moment de dévoiler le nom de baptême en présence de la femme et du fils de l’ancien maire, sensible et émue à l’annonce du nom d’Emile Vendrell. « C’est pour toutes ces raisons et pour lui assurer notre gratitude que nous avons décidé que cet espace porterait le nom d’Emile Vendrell qui nous a malheureusement quittés cet automne ». Idem pour le jardin d’enfant : « En cours de mandat, nous avons eu la douleur de perdre une de nos conseillères, notre amie Andrée Caron, avisée et volontaire, emportée par la maladie. En son souvenir, cet espace portera son nom ». Et pour finir la culture pour tous à la médiathèque communautaire Pau Hostench du nom « d’un grand monsieur, un grand artiste qui était tombé amoureux de notre village, au point de nous dédier une partie de son oeuvre, dont on peut admirer les tableaux en visitant les locaux. Philosophe et humaniste, disciple de Salvador Dali qu’il a fréquenté à PortLligat, notre médiatèque portera le nom de Pau Hostench ». Un grand jour pour Corbère qui n’a jamais vu autant de personnalités réunies dans la commune.

Les élus présents : Joseph Silvestre, maire de Corbère et Robert Olive, député-Maire de Saint-Féliu-d’Amont et président de la communauté de communes Roussillon-Conflent ; Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ; René Bidal, préfet des Pyrénées
Orientales ; Christian Bourquin, président du conseil régional et Hermeline Malherbe, présidente du conseil général.Emile Vendrell, Andrée Caron, Pau Hostench, médiathèque, mairie, espace enfants, Joseph Silvestre, maire de Corbère et Robert Olive, député-Maire de Saint-Féliu-d’Amont et président de la communauté de communes Roussillon-Conflent ; Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ; René Bidal, préfet des Pyrénées Orientales ; Christian Bourquin, président du conseil régional et Hermeline Malherbe, présidente du conseil général.Emile Vendrell, Andrée Caron, Pau Hostench, médiathèque, mairie, espace enfants, Joseph Silvestre, maire de Corbère et Robert Olive, député-Maire de Saint-Féliu-d’Amont et président de la communauté de communes Roussillon-Conflent ; Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ; René Bidal, préfet des Pyrénées Orientales ; Christian Bourquin, président du conseil régional et Hermeline Malherbe, présidente du conseil général.

Les commentaires sont fermés.