31/07/2014

Bélesta : Jeanne Botquelen et Marie-Claude Debey exposent à La Licorne

Du 1er au 16 août, La Licorne à Bélesta accueille les créations de Jeanne Botquelen, pour ses peintures et oeuvres textiles contemporaines et de Marie-Claude Debey, pour ses pastels «paysages et natures mortes». Issues de l’inspiration et l’imagination des artistes, ces œuvres sont visibles, tous les jours, de 10h à 12h et de 14 h 30 à 19h. A voir absolument.

29/07/2014

Cassagnes : Une semaine dédiée à L.-Massé

villages du roussillon,cassagnes,ludovic massé,d'hier et d'aujourd'hui,philippe heurtebize,francis izart,joseph tolza,andré robère,bébé,daniel oms,didier basevantvillages du roussillon,cassagnes,ludovic massé,d'hier et d'aujourd'hui,philippe heurtebize,francis izart,joseph tolza,andré robère,bébé,daniel oms,didier basevantLe public attentif au récit de Claude Massé.

Cassagnes, d’hier et d’aujourd’hui, portée par Philippe Heurtebize, a offert dernièrement, durant toute une semaine, une exposition consacrée au romancier instituteur Ludovic Massé. Bref historique de l’homme et de l’œuvre sous forme de panneaux explicatifs (textes et images) très attractifs, provenant du service départemental des archives du conseil général. Pour marquer l’ouverture de cette exposition, les organisateurs avaient invité Claude Massé, fils de l’écrivain, lui-même auteur de contes et nouvelles mais, surtout connu, comme plasticien, aujourd’hui l’une des têtes de files de la création régionale et au-delà. Avec beaucoup d’émotion, Claude, devant un parterre abondamment féminin, a évoqué la vie littéraire et la vie tout court de son père. Donnant force détails, notamment sur la relation père fils. Claude Massé n’a pas manqué de lire plusieurs belles pages de l’œuvre de son père ainsi qu’une paire de poèmes. Un échange très fructueux devait s’installer ensuite entre Claude Massé et un public très questionneur, parmi lequel figurait le nouveau maire de la commune, Francis Izart, l’écrivain millassois Joseph Tolza, l’éditeur illois André Robèr, le peintre «Bébé», l’animateur et analyste savant Philippe Heurtebize et Daniel Oms, professeur à la retraite, choriste de Didier Basdevant et pour cet après-midi-là présentateur sobre mais souriant.

24/07/2014

Corbère : Inaugurations en série

L’ancienne friche agricole longeant le torrent n'avait jamais connu une telle animation. Les structures accueillant le jardin d’enfants, la mairie ou la médiathèque est ouverte.

Emile Vendrell, Andrée Caron, Pau Hostench, médiathèque, mairie, espace enfants, Joseph Silvestre, maire de Corbère et Robert Olive, député-Maire de Saint-Féliu-d’Amont et président de la communauté de communes Roussillon-Conflent ; Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ; René Bidal, préfet des Pyrénées Orientales ; Christian Bourquin, président du conseil régional et Hermeline Malherbe, présidente du conseil général.Les élus ont coupé le ruban permettant de découvrir les nouvelles installations.

Sous la houlette d’Emile Vendrell, la municipalité avait décidé la construction d’un «pont », créant le parking attenant le jardin d’enfants et l’aire de loisirs, réunissant également les services de La Poste, de la mairie et de la médiathèque communautaire en un seul lieu accessible à tous.

Plus de trois cents personnes avaient répondu à l’invitation de la mairie pour inaugurer ces trois nouvelles structures, installées au coeur du village. Car c’est cette dernière solution qui a pu être retenue grâce à la volonté d’un homme, l'ancien maire Emile Vendrell, et d’une synergie de l’ensemble des financeurs. Ainsi, après la coupure du ruban encadré par de nombreux élus, le maire Joseph Silvestre a conduit
l’ensemble des invités dans les nouveaux locaux.

Fruit d’une collaboration harmonieuse entre l’intercommunalité communauté de communes Roussillon-Conflent, et l’une de ses communes membres, ce tout nouvel ensemble illustre parfaitement l’opportunité que représente la mutualisation en termes de gestion des ressources et de renforcement de la coopération intercommunale.

Émotion

Séquence émotion au moment de dévoiler le nom de baptême en présence de la femme et du fils de l’ancien maire, sensible et émue à l’annonce du nom d’Emile Vendrell. « C’est pour toutes ces raisons et pour lui assurer notre gratitude que nous avons décidé que cet espace porterait le nom d’Emile Vendrell qui nous a malheureusement quittés cet automne ». Idem pour le jardin d’enfant : « En cours de mandat, nous avons eu la douleur de perdre une de nos conseillères, notre amie Andrée Caron, avisée et volontaire, emportée par la maladie. En son souvenir, cet espace portera son nom ». Et pour finir la culture pour tous à la médiathèque communautaire Pau Hostench du nom « d’un grand monsieur, un grand artiste qui était tombé amoureux de notre village, au point de nous dédier une partie de son oeuvre, dont on peut admirer les tableaux en visitant les locaux. Philosophe et humaniste, disciple de Salvador Dali qu’il a fréquenté à PortLligat, notre médiatèque portera le nom de Pau Hostench ». Un grand jour pour Corbère qui n’a jamais vu autant de personnalités réunies dans la commune.

Les élus présents : Joseph Silvestre, maire de Corbère et Robert Olive, député-Maire de Saint-Féliu-d’Amont et président de la communauté de communes Roussillon-Conflent ; Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ; René Bidal, préfet des Pyrénées
Orientales ; Christian Bourquin, président du conseil régional et Hermeline Malherbe, présidente du conseil général.Emile Vendrell, Andrée Caron, Pau Hostench, médiathèque, mairie, espace enfants, Joseph Silvestre, maire de Corbère et Robert Olive, député-Maire de Saint-Féliu-d’Amont et président de la communauté de communes Roussillon-Conflent ; Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ; René Bidal, préfet des Pyrénées Orientales ; Christian Bourquin, président du conseil régional et Hermeline Malherbe, présidente du conseil général.Emile Vendrell, Andrée Caron, Pau Hostench, médiathèque, mairie, espace enfants, Joseph Silvestre, maire de Corbère et Robert Olive, député-Maire de Saint-Féliu-d’Amont et président de la communauté de communes Roussillon-Conflent ; Ségolène Neuville, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion ; René Bidal, préfet des Pyrénées Orientales ; Christian Bourquin, président du conseil régional et Hermeline Malherbe, présidente du conseil général.

21/07/2014

Bélesta : Premier succès pour la « Granate »

villages du roussillon, bélesta, granate, jL’association Bélestanaise « Granate », a clôturé sa première année d’activité. Les élèves (enfants et adultes) sous la houlette de leur professeur, Julia Molina, ont donné une petite représentation sous le regard des parents et amis venus pour la circonstance. Le pot de l’amitié a clôturé cette manifestation, mais rendez-vous est déjà pris à la rentrée pour une nouvelle saison.

20/07/2014

La Licorne dévoile Marie-Odile Torné

villages du roussillon, bélesta, exposition, la licorne, marie-odile TornéMarie-Odile Torné.

Enseignante en arts plastiques à Perpignan, Marie-Odile Torné est une artiste, dont l’humour et la sensibilité affleurent dans sa pratique de la peinture et de la sculpture. L’espace d’art contemporain La Licorne présente, jusqu’à fin juillet les oeuvres de l’artiste peintre et sculpteur, Marie-Odile Torné présentant ses sculptures d’inspiration amérindienne, née de la terre cuite recouverte d’engobe. Des femmes sensuelles qui incarnent la vitalité, l’enfantement et livrent un message d’amour. Ses toiles allient la superposition, le travail des couleurs et des matières. L’artiste joue avec l’environnement végétal et les symboliques chamaniques en superposant les mondes anciens au contemporain. Cette exposition présentée par l’association « La Licorne » est à découvrir en entrée libre, tous les jours, de 10 h à 18 h.

villages du roussillon, bélesta, exposition, la licorne, marie-odile TornéSculptures et toiles sont à découvrir.

16/07/2014

Vivre la Préhistoire tous les mercredis et les jeudis

Bélesta. Au Château-musée, un retour 6500 ans en arrière.

villages du roussillon, bélesta, préhistoire, exposition, martin vivèsTous les mercredis, atelier préhistorique pour les enfants.

Comme chaque année, le Château-musée de Bélesta propose pendant l’été des ateliers pour les enfants tous les mercredis à 16h. Ces animations permettent aux enfants de retrouver les gestes préhistoriques des hommes du Néolithique qui ont habité la grotte de Bélesta. Chaque enfant fabriquera un objet qu’il pourra emporter à la fin de l’atelier : poterie, parures, gravures sur plaquette de schiste, etc. Ces animations sont précédées par la visite guidée du musée et l’exposition temporaire. Les visites seront
adaptées pour tous les publics, en individuel, en famille, et/ou en groupe.

Les jeudis à 15 h, ont lieu des visites guidées du musée et de l’exposition temporaire « De l’art à l’archéologie ; l’oeuvre du peintre Martin Vivès ». L’occasion de découvrir une collection des tableaux inédits et une collection de céramiques médiévales prêtées par le musée Rigaud de Perpignan et le Pôle d’archéologie départemental.

A 16 h, un départ pour la grotte (la Cauna de Bélesta) est proposé pour découvrir le lieu authentique de l’habitat et de vie de ces Hommes d’il y a 6500 ans.

Ces après-midi découvertes invitent dans un paysage magnifique, un environnement préservé et des sites exceptionnels du département. Une journée riche, intéressante et accessible pour tous à ne pas rater à
Bélesta.

Rens. au 04 6884 5555 ou sur : www.belesta.frvillages du roussillon, bélesta, préhistoire, exposition, martin vivès

06/07/2014

Saint-Michel-de-Llotes : Les enfants fêtent le « Printemps bio »

villages du roussillon, saint-michel-de-llotes, printemps bio,roussillon-conflentvillages du roussillon, saint-michel-de-llotes, printemps bio,roussillon-conflentvillages du roussillon, saint-michel-de-llotes, printemps bio,roussillon-conflentvillages du roussillon, saint-michel-de-llotes, printemps bio,roussillon-conflentLes découvertes n'ont pas manquées

Les acteurs de l’agriculture biologique se sont mobilisés pour la valorisation de leurs produits. A cette occasion, les enfants des écoles maternelles et primaires du territoire avaient rendez-vous au village où les attendaient de nombreux ateliers proposés par les services de la CdC Roussillon Conflent.

En petits groupes et munis de leur feuille de route, les enfants pouvaient démarrer la découverte de St-Michel-de-Llotes. Au détour d’une ruelle, un conteur attendait pour une pause lecture. Pour d’autres, c’était atelier cuisine : initiation au goût, découverte de produits locaux et décoration de table avec les agents de la restauration scolaire. Cuisiner, ça donne faim ! Aussi, tout était prêt pour accueillir 200 enfants autour d’un repas champêtre 100% bio évidemment. Puis, ateliers « ludothèques » pour jouer, lire ou s’initier à la kapla, ce jeu de construction à base de planchettes de pin des Landes.

Après avoir repris des forces, la journée continuait de plus belle. Les ânes rencontraient un beau succès à la ferme de Tordère tandis que les plus manuels s’attelaient à fabriquer un épouvantail à partir de produits recyclés. Effet garanti ! Et, les animateurs devaient insister pour faire visiter aux enfants le musée de l’Agriculture catalane. Voilà donc une bien belle et bonne journée qui a permis de faire passer le message du goût, de la qualité et de l’environnement aux enfants du territoire.