29/01/2014

Bélesta : « La licorne » souffle sa première bougie

villages du roussillon, bélesta, La licorne► Les membres de l’association «La licorne ».

L’assemblée générale de La licorne a fêté son premier anniversaire. Véritable portail culturel, créée par des passionnés, l’association a pour vocation de créer des manifestations culturelles autour et avec le Château de Bélesta. Pour sa première année, l’association s’est démenée en créant de nombreuses animations au sein du village, allant de différentes expositions, de stages d’enluminure, de « jumelage artistique » avec la Catalogne sud, la venue de Jeane Manson, peintre.

Sans oublier son implication au sein de l’école communale, où les élèves étudiant le moyen âge profitèrent de l’atelier « Lettrine et Enluminures » dispensés par des passionnés, pour oublier l’heure de la récré. Pour 2014, d’autres projets verront le jour comme les randonnées, différents stages et peut-être une opération d’animation de rues avec l’invasion du village par de nombreuses licornes comiques, créatives, ludiques...

Après lecture du rapport financier, approuvé à l’unanimité, le bureau a été renouvelé dans son intégralité. Un gage de bonne augure pour La licorne.

31/10/2013

Bélesta : A la découverte de la Méditerranée orientale

Dimanche, Jean Guilaine racontera sa fabuleuse épopée dans le plus ancien village néolithique de Chypre.

villages du roussillon,bélesta,jean guilaine,marc azema,la coopérative,le figuier,shillourokambos,chypre,protohistoireJean Guilaine fera vivre ses découvertes sur les origines de Chypre, au travers de fouilles avec son équipe.

Dimanche 3 novembre, partez à la découverte des origines de Chypre avec Jean Guilaine. Pour illustrer l’exposition « Protohistoire de la Méditerranée, dans les pas de Jean Guilaine (du Néolithique à l’Âge du Bronze) », le Château-Musée de Bélesta organise une projection exceptionnelle du film « Shillourokambos, les origines de Chypre » le 3 novembre 2013 à 10H30 à l’hôtel Riberach (entrée libre et gratuite).

52 minutes passionnantes

C’est l’incroyable histoire des fouilles menées pendant plus de 13 ans par le professeur Jean Guilaine et son équipe dans le plus ancien village néolithique de Chypre (fondé vers 8500-8400 avant notre ère) que nous raconte le film « Shillourokambos, les origines de Chypre » réalisé par  Marc Azéma. Constructions circulaires, sépulture collective et vestiges tels que vaisselle  de pierre, outils en silex, parures en picrolithe et sculptures à tête de félin et de souris... ont été ainsi portés au grand jour. Le film mêle prises de vues sur le terrain, reconstitutions en 3D, photographies et dessins ... pour 52 mn de découvertes passionnantes partagées. " C’est une vision des phénomènes de néolithisation à l’échelle de la Méditerranée orientale radicalement neuve que ces fouilles ont apportée " explique Jean Guilaine. Un débat suivra en présence du réalisateur Marc Azéma et de Jean Guilaine, pour laisser place à un moment convivial de dédicace du DVD (Production CNRS / Passé Simple) et du catalogue de l’expo. 

A midi, seront proposés aux amateurs de bonne chère un déjeuner gastronomique sur le thème oriental  par le chef du restaurant La Coopérative Laurent Lemal  (35€, sur réservation au 04 68 50 30 10) ainsi qu’un repas traditionnel au restaurant chez Pierre, le Figuier  (25 €, sur réservation au 04 68 84 52 70). 

L’après-midi, dès 14 h 30,  des visites commentées du Château-Musée de Bélesta prendront place (tarif réduit unique de 3 €). 

Une belle journée de découvertes pour tous et pour tous les sens, à partager en famille et entre amis !

Renseignements : 04 68 84 55 55.

10/10/2013

Jeane Manson aux cimaises

villages du roussillon, bélesta, jeane manson, chris stevens, guy thomas, roland menoret, marcial hernandez serge vottaLa Licorne Orientale, accueille tout le mois d'octobre de 14 h à 18 h, une nouvelle exposition regroupant cinq artistes dont Jeane Manson, chanteuse et interprète de renommée internationale, qui vous fera découvrir une autre facette de son talent (huiles),accompagnée de sa mère, Chris Stevens (huiles et aquarelles), de Guy Thomas (huiles grands formats, de Roland Menoret (encres) et de Marcial Hernandez (dessins).

Samedi dernier, lors du vernissage, Serge Votta, le propriétiare de la Licorne a eu le plaisir d'accueillir Jeane Manson venu spécialement de Péralada, accompagné de peintres pour lancer cette exposition.

Comme à l'accoutumée, Jeane Manson a attiré nombre de visiteurs, venu découvrir l'espace d'une soirée l'artiste et son œuvre.villages du roussillon, bélesta, jeane manson, chris stevens, guy thomas, roland menoret, marcial hernandez serge votta

28/07/2013

Bélesta : Succès pour l'exposition de patchwork

villages du roussillon, Bélesta, Jeanne Botquelen, Patchwork, la licorne, expositionJeanne Botquelen devant ses oeuvres.

La Licorne accueillait  la semaine dernière, les Patchwork de Jeanne Botquelen, artiste port-vendraise, et la salle n'a pas désempli depuis le jour du vernissage. Nappes, jetés de lit, tableaux et autres objets décoratifs aux styles graphiques, aux motifs modernes et traditionnels s'offraient aux regards des nombreux visiteurs. Par ses créations, l'artiste a attiré de nombreux visiteurs et passionné(e)s de patchwork.

12/06/2013

Calce : Chasse, pêche, nature et du monde

Malgré la petite incertitude qui planait sur les conditions météorologiques, il y avait foule, dimanche , au château de la Fonts pour le premier Salon chasse, pêche, nature.

villagesduroussillon,calce,salon chasse,pêche,nature,philippe soles
Bénédiction des chiens au son des cors avant la chasse à courre, événement phare de ce dimanche. PHOTO/Photos Gérard Maincent

Il faut dire que pour une première fois, cela a été une parfaite réussite ! "Plus de 2 200 personnes au compteur sans compter les personnes venues par les chemins de traverses", concède l'organisateur. La messe de Saint-Hubert avec les cors, la présentation de meutes et d'équipages de chasse à courre, la bénédiction des chiens au son des cors... tout était là pour satisfaire le public grâce à Philippe Soles, l'organisateur, épaulé par plus de cinquante bénévoles. Oui, ils ont fait de cette manifestation un moment magique où la chasse, la pêche, la nature et le terroir étaient mis à l'honneur à travers plus de soixante stands. Des armes aux optiques, des vêtements à la coutellerie, de l'art animalier aux 4 x 4, del'initiation aux différents modes de pêche, à la chasse à courre et à la vénerie sous terre, le tout au son des sonneries des compagnies présentes.

"Pari fermier"

Les animations n'étaient pas en reste avec la démonstration de tir à l'arc ou la sculpture à la tronçonneuse sans oublier les présentations de meutes de chiens courant et chiens d'arrêt, le rallye du Gaillardet, des démonstrations (terrier artificiel). Sans omettre, également les chevaux avec des démonstrations de vénerie de chevaux équestre au cours de la journée. Cette fête n'aurait pas été complète sans ce que l'on peut qualifier du "pari fermier" où les différents producteurs du département se faisaient un plaisir de faire découvrir la gastronomie et les saveurs, avec la mise à l'honneur de produits et vins du terroir. Cette manifestation a rencontré un franc succès, où cette foule de passionnés, de non-initiés, de curieux ou badauds, venus en famille a permis de faire la promotion de plusieurs passions. Baptisée en fin de journée, du haut de l'Olympe, par quelques gouttes, qu'Artémis, fille de Zeus, déesse de la chasse, jetant un regard bienveillant sur cette manifestation et la prenant sous sa protection pour l'avenir, car cette dernière sera reconduite, l'année prochaine, à la même période, comme l'ont confirmé les différents acteurs.

08/06/2013

Calce : Premier salon "Chasse, nature, pêche et terroirs"

C'est une première mais les organisateurs veulent frapper un grand coup demain avec ce salon dédié aux activités "nature".

villages du roussillon,calce,salon,chasse nature pêche et terroirs,philippe soles,rallye du gaillardet,messe saint-hubert,archers,chiensLes organisateurs ont mis les petits plats dans les grands. PHOTO/© D.R

Une solide équipe de passionnés est à l'origine de ce premier salon, entraînée par Philippe Soles, l'instigateur du projet. Ce passionné a plus d'une corde dans sa besace. Il a été enthousiasmé par une manifestation similaire à Saint-Gely du Fesc. L'idée lui a traversé l'esprit de créer, dans le même esprit, une manifestation, regroupant toutes ses passions et quoi de mieux dans le cadre magnifique du Château de Las Fonts à Calce où il habite. Ni une, ni deux, l'idée fait son chemin, les premiers contacts sont pris, la fine équipe de l'ACCA de Calce, est prise de la même frénésie et le bouche à oreilles fera le reste. Aidé par ses compères, ses amis et la Fédération de chasse des P.-O., le projet commence à prendre forme. Un an et demi de préparation, beaucoup de fatigue et de "tracasseries" mais le résultat est là. Dimanche 9 juin, ce sera le grand jour, et quel lancement officiel pour la première, plus de 300 chiens, 60 stands, une messe Saint-Hubert avec les cors, des démonstrations. Il s'y voit déjà, quand vous lui parlez, il voit déjà la scène de la messe avec les cors sur la droite dans la cour du château, il vous parle de la chasse à courre avec leurre au pied du château. Comme au festival de Cannes, vous écoutez ce réalisateur vous parler avec passion de son film. Et quel film.

Tout ce que vous avez voulu savoir

Ce rendez-vous gratuit et ouvert à tous, ravira petits et grands, spécialistes comme non-initiés, par ses volets nature et environnement. A la fois, ludique et convivial, cet événement familial sera ponctué de nombreuses animations et surprises. L'ambition de ce salon est de permettre à des acteurs locaux de faire connaître et reconnaître leurs missions, leurs actions et leur engagement au bénéfice d'un environnement qui leur tient particulièrement à cœur. Ce sera aussi l'occasion, pour les passionnés et le grand public, de trouver tout ce qui est nécessaire à la pratique de leur loisir favori. Des armes aux optiques, des vêtements à la coutellerie, de l'art animalier aux 4 x 4, mais aussi de s'initier aux différents modes de pêche, à la chasse à courre et à la vénerie sous terre, le tout au son des sonneries des compagnies présentes.

Les chiens en vedette

Une fois de plus, les chiens seront en vedette avec, au cours de la journée, des présentations de meutes de chiens courants et chiens d'arrêts, le rallye du Gaillardet, des démonstrations (terrier artificiel). Sans omettre les chevaux avec une démonstration de vénerie de chevaux équestre le matin et l'après-midi. Sans oublier non plus la messe de Saint-Hubert à l'intérieur de la cour du Château (10 h 30) juste avant l'inauguration du salon. Il y en aura pour tous les goûts, et tous les âges. Au-delà des 60 stands d'exposition, chaque demi-heure ou presque sera proposée une nouvelle animation, avec des démonstrations de tir à l'arc (avec les Archers du Roussillon) et sculpture à la tronçonneuse toute la journée sur la partie haute du château, sans oublier l'espace pour les enfants. La fête ne serait pas complète sans ce que l'on peut qualifier de "pari fermier" où les différents producteurs du département se feront un plaisir de vous faire découvrir ou redécouvrir la gastronomie et les saveurs, avec la mise à l'honneur de produits et vins du terroir. Il sera également possible de se restaurer sur place.

08/05/2013

Bélesta : Bernard Romain expose à La licorne Orientale

villagesduroussillon, bernard romain, exposition, licorne orientaleBernard Romain et ses œuvres. PHOTO/© D.R

Après avoir présenté avec la Confrérie du grenat de Perpignan et Laurent Fonquernie (président de l'Institut du grenat) sa dernière œuvre "Sant Jordi i el Drac" (lire nos précédentes éditions), Bernard Romain expose à La Licorne Orientale un ensemble exceptionnel de peintures, sculptures et terre cuite. Artiste complet de renommée internationale, il est surtout connu pour sa statue monumentale de l'Europe "Unity in Peace" inaugurée au cœur du quartier européen, centre Erasmus, par la Commission Européenne à Bruxelles. Ses œuvres sont imprégnées de la nature et d'un développement plastique de perceptions spirituelles, symboliques, sensuelles et humaines faisant partie d'un tout cosmique. Elles sont visibles jusqu'au 19 mai (vernissage cocktail le 11 mai) à La Licorne Orientale, 7, rue du Château à Bélesta.