11/05/2014

Ateliers pour archéologues

villages du roussillon, bélesta, ateliers, archéologues►  L’atelier fouilles a été apprécié des tous petits.

Après une visite des différents types de fours, lors des journées de la céramique, les enfants expérimentent les techniques de fouilles dans un espace archéologique reconstitué. Cet atelier permet de visualiser le travail de l’archéologue et du préhistorien, et de mieux comprendre la démarche scientifique permettant d’émettre des hypothèses sur la vie quotidienne à travers les traces qui nous ont été laissées. A la fois ludique et enrichissant.

10/05/2014

Beau week-end pour un mariage

Les journées de la céramique sont de retour dans la commune avec un programme tout feu tout flamme.

villages du roussillon,bélesta,ceramiques,animationsvillages du roussillon,bélesta,ceramiques,animations►  Petits et grands ont apprécié les festivités.

Beau week-end pour un mariage. L’occasion de se rencontrer entre passionnés et de redécouvrir un site au charme incomparable. Et quel plus beau site pour le célébrer, que Bélesta. Car c’est d’un mariage dont il s’agit, celui des quatre éléments. Un grand mariage donc où la nature est à l’honneur. Nombreuses sont les créations dont les motifs, les formes et les couleurs s’inspirent de la terre… Les journées de la céramique sont de retour et ont proposé cette année un programme tout feu tout flamme, avec des cuissons, des conférences, des concours de modelage…

Les quatres éléments

Amateurs, professionnels, étudiants, petits et grands, se sont retrouvés pour partager leurs expériences autour de la terre et des arts du feu. L’association composée de potiers et d’archéologues avait redonné vie à la réplique d’un grand four à barre du XIIIe siècle (unique en Europe). Plusieurs passionnés sont venus construire leurs propres fours expérimentaux. La céramique, c’est la subtile rencontre entre les quatre éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu. A l’heure où les produits sortent des industries tous identiques, la céramique est un art où se conjuguent l’empreinte du créateur, la spontanéité et une part d’émotion. Que la terre soit polie, brute ou enfumée, les potiers et sculpteurs développent chacun des techniques personnelles qu’ils mettent au service de leur créativité. Et pourtant, l’approche de la terre a aujourd’hui bel et bien changé. Ici, la dimension est aussi pratique qu’utilitaire, voire décorative. Le travail des matières a lui aussi changé. Lisse ou granuleuse, colorée ou non, la terre est transformée pour laisser naître de véritables œuvres d’art. Ces journées ont pour vocation première de valoriser leurs savoir-faire à travers un moment de partage et de convivialité. Une belle réussite.

02/05/2014

Le miracle entre la terre, l’air et le feu à Bélesta

villages du roussillon,vingt ans,aj céramique,four à barres,perrine,mélanie,animations►  Archéologues et visiteurs autour des stands, hier.

Vingt ans ! Une goutte d’eau dans l’Histoire mais un symbole pour l’attractivité de ces quatre journées dédiées à la céramique. Depuis 20 ans, les journées de la céramique de Bélesta réunissent archéologues, potiers, amateurs et professionnels autour des fours expérimentaux construits au fil des années.

Des rencontres

Elles permettent entre autres, à des étudiants en archéologie de se « frotter » aux techniques céramiques dans la pratique de la cuisson et du façonnage. Pour les potiers, ces rencontres ouvrent des horizons insoupçonnés : faire revivre des structures de cuissons et des pratiques vieilles de dizaines de siècles.

Le travail d’expérimentation rigoureux de l’association (relevés de température, contrôle des cuissons, du combustible, etc.) ne doit pas faire oublier que ces journées s’adressent aussi à tous ceux qui désirent expérimenter et vivre la céramique sous toutes ses formes sans soucis de reconstitutions archéologiques : un terrain et une journée sont prévus à cet effet où chacun peut réaliser sa cuisson, son four, l’expérience de son choix, participer à des concours ou performances de cuisson (four, bol, etc.). Conférences, tables rondes, comptes rendus et discussions constituent également des éléments importants de ces journées.

Le four à barre va être réutilisé

Ces expérimentations, ces rencontres et ces échanges justifiant pleinement l’existence de ces journées. Après deux années de repos, le four à barres de Bélesta va reprendre du service. Ce four, reconstitution archéologique d’une structure de cuisson utilisée au Moyen-Âge pour produire de la céramique émaillée ou vernissée, est originaire du monde médiéval islamique.

L’expérimentation 2014 s’ouvre sur une nouvelle famille d’émaux: les glaçures alcalines réalisées grâce à des sources naturelles de soude, potasse et bore présents dans les zones désertiques de certains pays orientaux. Ce sont ces fondants qui ont permis de réaliser les premiers émaux connus, entre autres les bleus turquoise caractéristiques de certaines productions iraniennes.

C’est grâce à la nouvelle équipe qui s’est reformée que ces journées d’animations, débutées hier, peuvent avoir lieu. Pas moins de vingt bénévoles d’AJ Céramique animés par Perrine et Mélanie mettent leur passion à votre service.

►  Tél. Perrine au 06 50 32 15 14 ou Mélanie au 06 08 45 94 70. Et jusqu’au 4 mai l’association « La Licorne » accueille une exposition sur les enluminures. A voir sur le site dit de La Licorne, de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h.

Ballade à Bélesta dimanche

villages du roussillon, Bélesta, thérèse Caron, St-Barthélemy de Jonquerolles, caladroy, le riberachDans le cadre de son programme printanier, le Pays d’art et d’histoire Vallée de la Têt convie à une promenade patrimoniale à Bélesta, en compagnie de Thérèse Caron, guide de pays. L’itinéraire débutera par la découverte de l’église préromane Saint-Barthélemy de Jonquerolles qui fut jusqu’à la fin du XVIe siècle l’église paroissiale de Bélesta et de Caladroy. La guide vous conduira ensuite jusqu’au dolmen du moli del Vent, construction préhistorique. Rendez-vous dimanche 4 mai à 15 h, devant l’hôtel le Riberach à Bélesta (ancienne cave coopérative). Prévoir des chaussures de marche. Tarif de la visite 3 €, tarif réduit 2 €, gratuit pour les moins de 12 ans (accompagnés de leurs parents).

►  Renseignement ou envoi du programme de visites : contacter le Pays d’art et d’histoire « Vallée de la Têt » au 04 68 84 57 95 ou www.valleedelatet.fr

18/04/2014

Le nouveau conseil municipal est en place

villages du roussillon, cassagnes, francis Izart, albert delonca, serge gaultier, françoise longuemare, catherine da silva, francis bedos, gérard dedies, jean-marie marot, dominique nisse, francis pascual, thierry limerat  Les élus en place pour les six années à venir. 

La liste « Horizon 2020, Ensemble pour Cassagnes » communique. Notre volonté sera de ne pas vous décevoir et d’oeuvrer pour le bien-être de notre village. La composition du conseil municipal est la suivante : Francis Izart, maire; Albert Delonca, 1er adjoint ; Serge Gaultier, 2e adjoint ; Françoise Longuemare, 3e adjoint. Sept conseillers municipaux: Catherine Da Silva ; Francis Bedos; Gérard Dedies ; Jean-Marie Marot; Dominique Nisse; Francis Pascual ; Thierry Limerat.

29/03/2014

Nouvelle exposition à la «Licorne Orientale»

villages du roussillon, bélesta, la licorne orientale, exposition, Alain Bouils-Martin, Patrice Caffin, Céline Pasquier, serge votta  Alain Bouils-Martin, Patrice Caffin et Céline Pasquier, sélectionnés par la Licorne Orientale pour la qualité et la pertinence de leur travail.

C’est dans un camaïeu de couleurs joyeux que la Licorne Orientale a ouvert ses portes avec, pour son exposition, peintures et sculptures, trois invités d’honneur : Alain Bouils-Martin, Patrice Caffin Céline Pasquier, sélectionnés par la Licorne Orientale pour la qualité et la pertinence de leur travail, qui exposeront dans cet espace dédié au cœur de ce magnifique village typique. Une rencontre exceptionnelle comme chaque fois depuis plusieurs années, qui place cette galerie comme exception culturelle, offrant à son public, collectionneurs, amateurs, aficionados, des nouveautés surprenantes, attachantes et tellement contemporaines. On se laissera surprendre de-ci de-là par la poésie inattendue d’un tableau, la force d’une sculpture, la puissance d’une couleur, l’émotion d’un objet.

A découvrir tous les jours de 11 h à 18 h.

 En cas d’absence, n’hésitez pas à contacter Serge Votta au 06 37 74 49 89.

Passage à l'heure d'été

villages du roussillon, bélesta, calce, casefabre, cassagnes, caladroy, passage, heure d'été