14/05/2012

17 millions pour Roussillon-Conflent

roussillon conflent, robert olive, burghofferRoussillon Conflent s'est positionnée pour poursuivre sa politique d'investissement sans augmenter les taxes locales.

Du fait des récentes réformes de la TP (taxe professionnelle) et des finances locales, le budget, cette année encore, a été élaboré dans un contexte conjoncturel difficile marqué notamment par le gel des dotations d'Etat, un accès raréfié aux subventions, etc. "Dans ce cadre de réformes, renforcé par un climat général marqué par la crise, afin de défendre son rang et ses ambitions pour l'avenir, nous avons adopté à l'unanimité un budget volontariste pour le territoire. Ainsi, Roussillon Conflent, privilégiant l'investissement pour 2012, marque sa stratégie offensive et témoigne d'une politique dynamique forte pour les prochaines années", indiquent les élus communautaires.

S'inscrire dans la continuité

17 millions d'euros, tel est le budget primitif voté pour cette année. La section d'investissement s'élève à 6 millions d'euros. Ce montant global doit permettre de continuer les projets engagés (voir notre encadré) en matière de petite enfance, de jeunesse, de restauration scolaire, de lecture publique, d'environnement, d'aménagement économique, etc. Ils participent au développement du territoire et à le rendre toujours plus attractif en diversifiant les services offerts à la population.

Sur les 11 millions d'euros consacrés au fonctionnement, les dépenses obligatoires de personnel sont conséquentes : 4,6 millions d'euros. "Elles résultent de notre choix délibéré, confient les élus communautaires, d'avoir accepté les transferts des compétences telles que la jeunesse ou la restauration, qui obéissent à une réglementation drastique en matière de normes d'encadrement et impliquent, de fait, un coût certain en matière de personnel pour garantir aux familles un service de qualité. Au total, le groupement emploie 145 agents en équivalent temps plein. Quant aux dépenses à caractère général, elles s'élèvent à 1,7 million d'euros et vont de pair avec la qualité des prestations offertes".

Pas de hausse fiscale
 
Conscients qu'un effort fiscal de plus ne pouvait être demandé aux contribuables, les élus communautaires ont décidé que cette politique serait réalisée "sans recours au levier fiscal".

Aussi, la CdC a fait le choix de ne pas toucher aux taux d'imposition : 12,59 % pour la taxe d'habitation, 3,04 % pour le foncier bâti, 11,05 % pour le foncier non bâti, 40,32 % pour la CFE.

Par ailleurs, grâce à une gestion rationnelle du service de collecte, pour la 7e année consécutive, la TEOM reste inchangée alors même que ce service représente un coût en augmentation de 60 % sur 7 ans pour atteindre 2,3 millions d'euros aujourd'hui.

Un emprunt et des réserves
 

En contrepartie, ce budget va s'équilibrer par un emprunt contractualisé en 2011 et qui ne viendra que très peu alourdir la dette ; le groupement enregistrant un ratio de désendettement pour 2011 très favorable de cinq ans.

Roussillon Conflent compte également sur des réserves constituées volontairement ces dernières années durant lesquelles l'investissement était moindre et en prévision des nombreux programmes à partir de 2012 avec l'essor des compétences.

Enfin, grâce au concours de la région et du département, partenaires privilégiés de l'EPCI, de très nombreux programmes ont pu bénéficier de subventions conséquentes qui permettent de contrebalancer en partie le coût des investissements projetés.

Le groupe catalaniste des Goig ayant répondu présent à l'invitation de M. Burghoffer, maire d'Ille-sur-Têt et commune d'accueil de ce conseil communautaire, une introduction musicale a ouvert cette séance, "les chiffres passant mieux en musique" comme a aimé le rappeler le maire.

06/05/2012

Rodes : Tintin s'est invité au carnaval du village

villages du roussillon, rodes, carnaval, tintinLes enfants costumés et tintin dans les rues du village.

Dernièrement a eu lieu le carnaval du village, où tous les complices de Hergé ont défilé dans les rues accompagnés du clown Nanar. Les nombreux participants se sont ensuite retrouvés au foyer rural autour d'un festin... digne d'un certain village Gaulois ! Un grand bravo aux membres du comité des fêtes qui a préparé cette manifestation depuis plusieurs semaines, et une mention spéciale aux enfants des écoles qui ont eu droit cette année à deux carnavals !

23/04/2012

Résultats par commune

01/04/2012

Le scandale de la truite sang et or

millas, truite, sang et or, premier avrilCe poisson est le premier d'une longue lignée. Il risque de bientôt peupler nos rivières.

Il s'agissait officiellement d'un accident mais les spécialistes en doutaient : cette couleur ne peut être obtenue que par manipulation génétique, à l'image de ces poissons transparents conçus par des chercheurs japonais pour éviter la vivisection.

Le ministère de l'environnement de la Géneralitat, pour y voir plus clair, a diligenté une enquête confiée à la police judiciaire catalane. Nous publions aujourd'hui, en exclusivité, les résultats de ces investigations qui auront coûté la bagatelle de 500 000 euros, ce qui, en cette période d'austérité et de crise économique, fait grincer bien des dents.

Tomate et safran 

L'histoire est compliquée et se présente comme une manipulation à plusieurs tiroirs, qui a bien failli piéger les autorités catalanes.

Cette truite sang et or a bien été conçue dans un laboratoire de l'université de Barcelone. Tout incriminait une équipe de chercheurs de l'institut Pau Cervera, le matériel génétique analysé provenant d'une tomate andalouse pour le rouge, d'un safran catalan pour le jaune, des gènes produits par le laboratoire depuis dix ans déjà et facilement traçables. Mais des écoutes ont permis de dédouaner l'équipe de chercheurs et les soupçons se sont rapidement portés sur un technicien castillan et une femme de ménage andalouse.

Petites mains d'un complot beaucoup plus large, ils voulaient discréditer les mouvements catalanistes en relâchant ces chimères dans les lacs de haute montagne, de part et d'autre des Pyrénées. Les truites auraient alors naturellement descendu les torrents et se seraient répandues dans tous les cours d'eau. De quoi donner des sueurs froides car ces tâcherons du bricolage génétique ont introduit par accident un autre gène dans le poisson, il s'adapte très facilement dans la mer.

Encore ne s'agissait-il que du premier volet du complot car ces bricoleurs de la vie travaillaient sur les perroquets qui ont envahi Barcelone depuis une dizaine d'années. Ils projetaient de leur faire parler uniquement catalan et de ne leur apprendre qu'une phrase : "Visca Catalunya". Les volatiles auraient ainsi, lors des cérémonies officielles avec le gouvernement espagnol, discrédité le président et les ministres de la Géneralitat, multipliant des incidents qui auraient pu dégénérer jusqu'à une véritable reprise en main de la Catalogne par Madrid.

A qui profite le crime ?

31/03/2012

Rodes : 50e anniversaire de la Guerre d'Algérie

Le 50e anniversaire de la fin de la guerre en Algérie, Maroc, Tunisie a rassemblé le lundi 19 mars, au monument aux Morts de Rodès, une trentaine de personnes venues essentiellement des communes de la Barronie. Le président de la FNACA, comité de Vinça, a prononcé les discours d'usage avant de faire chanter l'hymne national en souvenir des 30 000 militaires tués au champ d'honneur à cause de circonstances particulières toujours dramatiques. Un remerciement pour leur présence à messieurs les maires de Joch et Finestret, le président de la FNACA de Vinça, les portes drapeaux et toutes les personnes qui ont assisté à cette cérémonie.

Un vin d'honneur a clôturé cette rencontre.

22/03/2012

Le carnaval pour thème à la médiathèque

villages du roussillon, rodes, carnaval, hélène chabanon, médiathèqueLes petits ont échangé sur le thème du carnaval.

Les écoliers accompagnés de l'enseignante et de l'ATSEM, se sont réunis sous l'égide d'Hélène Chabanon, animatrice bénévole de la médiathèque sur le thème "Le carnaval". Définition des mots et commentaires sur les termes relatifs à cette période carnavalesque. Cet échange très animé, a permis à chacun de s'exprimer, avec beaucoup de tendresse, dans l'ambiance feutrée de la médiathèque parfaitement aménagée pour tous les âges. Le travail sera poursuivi à l'école et donnera lieu à une belle exposition.

15/03/2012

Rodes : "Le monde de Thibault" se mobilise pour le soigner

villages du roussillon, rodes, le monde de ThibaultL'association "Le monde de Thibault" s'est réunie en assemblée générale le 9 mars à 18 h au foyer communal de Rodes.

Le bilan financier de l'année écoulée et le renouvellement du bureau par l'équipe sortante votés à l'unanimité des membres présents. Rappelons que Thibault est un petit garçon polyhandicapé, âgé de 4 ans qui a besoin de soins permanents.

Aidez l'association à soutenir Thibault.villages du roussillon,rodes,le monde de thibault