06/07/2014

Saint-Michel-de-Llotes : Les enfants fêtent le « Printemps bio »

villages du roussillon, saint-michel-de-llotes, printemps bio,roussillon-conflentvillages du roussillon, saint-michel-de-llotes, printemps bio,roussillon-conflentvillages du roussillon, saint-michel-de-llotes, printemps bio,roussillon-conflentvillages du roussillon, saint-michel-de-llotes, printemps bio,roussillon-conflentLes découvertes n'ont pas manquées

Les acteurs de l’agriculture biologique se sont mobilisés pour la valorisation de leurs produits. A cette occasion, les enfants des écoles maternelles et primaires du territoire avaient rendez-vous au village où les attendaient de nombreux ateliers proposés par les services de la CdC Roussillon Conflent.

En petits groupes et munis de leur feuille de route, les enfants pouvaient démarrer la découverte de St-Michel-de-Llotes. Au détour d’une ruelle, un conteur attendait pour une pause lecture. Pour d’autres, c’était atelier cuisine : initiation au goût, découverte de produits locaux et décoration de table avec les agents de la restauration scolaire. Cuisiner, ça donne faim ! Aussi, tout était prêt pour accueillir 200 enfants autour d’un repas champêtre 100% bio évidemment. Puis, ateliers « ludothèques » pour jouer, lire ou s’initier à la kapla, ce jeu de construction à base de planchettes de pin des Landes.

Après avoir repris des forces, la journée continuait de plus belle. Les ânes rencontraient un beau succès à la ferme de Tordère tandis que les plus manuels s’attelaient à fabriquer un épouvantail à partir de produits recyclés. Effet garanti ! Et, les animateurs devaient insister pour faire visiter aux enfants le musée de l’Agriculture catalane. Voilà donc une bien belle et bonne journée qui a permis de faire passer le message du goût, de la qualité et de l’environnement aux enfants du territoire.

Cassagnes : Collecte de sang ce mardi

La prochaine collecte de sang aura lieu mardi 8 juillet de 16 h à 19 h30 à la salle polyvalente : kermesse gratuite autour d’un goûter pour tous les enfants de tous âges ; tirage au sort d’une tombola vers 19h30 et remise des prix du concours de dessin sur le thème du don du sang. Le passeport de « petit ambassadeur du don du sang » déjà diffusé sera distribué aux enfants présents ce jour-là.

05/07/2014

Cassagnes : Réunion d’info du conseiller général

Guy Ilary, conseiller général du canton de Latour-de-France, invite la population à une réunion d’information et d’échange lundi 7 juillet à 18h15 (salle des fêtes).

03/07/2014

Bélesta : Une exposition très remarquée

villages du roussillon,exposition,licorne orientale,marie-claude guerineau,christian treussard,patrick desombre,christian delval► Les artistes créent l’événement.

La Licorne orientale a ouvert ses portes avec, pour son exposition, peintures et sculptures, quatre invités d’honneur : Marie-Claude Guerineau et ses dessins animaliers (aquarelle, gouache, huile ou fusain), Christian Treussard avec ses tapisseries (vision intérieure, style maya), Patrick Desombre et ses sculptures d’arbre en tôle découpé, et enfin Christian Delval, inspiré par la faune, la flore et les paysages. Le public a pu flâner et découvrir les œuvres. Se laissant surprendre de-ci de-là par la poésie inattendue d’un tableau, la force d’une sculpture, la puissance d’une couleur ou l’émotion d’un objet.

29/06/2014

Cassagnes : L. Massé de retour au pays

Voilà longtemps que l’association Cassagnes d’hier et d’aujourd’hui caressait le projet d’une exposition sur l’écrivain Ludovic Massé dont l’œuvre, enracinée dans la terre catalane, mais de portée universelle, a parcouru tout le XXe siècle : depuis « Le mas des oubells » et la trilogie « Les Grégoire » jusqu’à « Tolstoi, homme de vérité », en passant par « Le vin pur », « La terre du liège », les terribles « Trabucayres » ou « Contes en sabots ». En effet, ce romancier et conteur d’origine catalane, né à Evol, avait des attaches en Fenouillèdes et venait de temps à autre à Cassagnes, village natal de son père, Sylvain.

Une remarquable exposition lui est consacrée avec les archives départementales, la présentation de la plupart de ses livres, ainsi que par une causerie de Claude Massé que son fils, artiste plasticien bien connu dans le département, donnera demain, à 15 h à la nouvelle salle polyvalente.

Ouverte jusqu’au 6 juillet, tous les jours, de 17 h à 19 h, et le week-end, de 15 h à 19 h.

24/06/2014

Bélesta - Les crématistes se retrouvent

villages du roussillon, bélesta, association crématiste, andrée barboteu, roger grau, le figuier► Un moment convivial et de partage.

L’activité de l’Association crématiste catalane s’exerce sur tout le département et dans de nombreuses communes. Elle est représentée par un correspondant local, lien privilégié entre les adhérents et l’association. Ces chevilles ouvrières se sont retrouvées au restaurant Le Figuier en présence d’Andrée Barboteu, présidente et du vice-président, Roger Grau.

► Adresse : 25 rue de l’Argenterie 66000 Perpignan. Tél. 04 68 35 47 63.

09/06/2014

Bélesta - Martin Vivès en son pays: de «l’Art à l’Archéologie»

L’exposition mêle à la fois l’art et l’archéologie à travers l’artiste Martin Vivès. A ne pas manquer.

villages du roussillon, Bélesta, martin vivès, tarek kuteni, jaume lladoJ.-C. Marquet, R. Ferrer, F. Barniol, T. Kuteni, J. Vivès.

L’inauguration de l’exposition De l’Art à l’Archéologie, l’oeuvre de Martin Vivès s’est déroulée au château musée la semaine dernière, en présence des élus locaux et de nombreux habitants du village et des alentours. Le président de l’association qui gère le musée, J.-C. Marquet, a remercié le conseil régional, le conseil général et la DRAC pour leur fidèle soutien par le maintien des subventions. Il n’a pas oublié de préciser le rôle important des réseaux qui aident le musée comme le pays d’art et d’histoire Vallée de la Têt et le pays d’accueil Agly-Verdouble. Quant au maire Frédéric Bourniole, il a insisté sur le maintien indispensable des aides, mais aussi sur la nécessité de trouver une solution durable pour pérenniser le fonctionnement du château musée. Il a rappelé que le musée était source d’emplois.

Fouilles à Collioure

Le directeur du musée Tarek Kuteni a expliqué : « cette année, le musée essaie de capter l’intérêt des publics amateurs d’archéologie, mais aussi d’art ». Faisant suite à la récente exposition des peintures
de Martin Vivès à Saint-Cyprien, cette nouvelle présentation met en lumière une fonction méconnue de
l’artiste. En effet, enseignant aux Beaux-Arts de Perpignan et conservateur du musée Hyacinthe-Rigaud, a créé une section de céramiques médiévales à partir d’un fonds donné par Jaume Llado, alors conservateur du musée de Mataro. Ce dernier a organisé des fouilles au château royal de Collioure, avec Martin Vivès et Pierre Ponsich, et ils ont découvert dans un dépotoir médiéval une très importante collection de céramiques vernissées, (voir ci-après). L’assistance a écouté avec attention Jaume Llado présenter ces vases et raconter comment Martin Vivès s’est pris de passion pour ces belles pièces.
La fille de l’artiste, Jacqueline Vivès a commenté avec passion l’oeuvre de son père, à partir de toiles issues de collections privées. Exposition à admirer jusqu’au mois de décembre.

Château musée de Bélesta, horaires d’été : ouvert tous les jours de 14 h à 19 h. Tél. 04 68 84 55 55 ou belesta.fr

villages du roussillon, Bélesta, martin vivès, tarek kuteni, jaume lladoJaume Llado, expliquant son amitié pour l’artiste.