29/06/2014

Cassagnes : L. Massé de retour au pays

Voilà longtemps que l’association Cassagnes d’hier et d’aujourd’hui caressait le projet d’une exposition sur l’écrivain Ludovic Massé dont l’œuvre, enracinée dans la terre catalane, mais de portée universelle, a parcouru tout le XXe siècle : depuis « Le mas des oubells » et la trilogie « Les Grégoire » jusqu’à « Tolstoi, homme de vérité », en passant par « Le vin pur », « La terre du liège », les terribles « Trabucayres » ou « Contes en sabots ». En effet, ce romancier et conteur d’origine catalane, né à Evol, avait des attaches en Fenouillèdes et venait de temps à autre à Cassagnes, village natal de son père, Sylvain.

Une remarquable exposition lui est consacrée avec les archives départementales, la présentation de la plupart de ses livres, ainsi que par une causerie de Claude Massé que son fils, artiste plasticien bien connu dans le département, donnera demain, à 15 h à la nouvelle salle polyvalente.

Ouverte jusqu’au 6 juillet, tous les jours, de 17 h à 19 h, et le week-end, de 15 h à 19 h.

29/03/2014

Nouvelle exposition à la «Licorne Orientale»

villages du roussillon, bélesta, la licorne orientale, exposition, Alain Bouils-Martin, Patrice Caffin, Céline Pasquier, serge votta  Alain Bouils-Martin, Patrice Caffin et Céline Pasquier, sélectionnés par la Licorne Orientale pour la qualité et la pertinence de leur travail.

C’est dans un camaïeu de couleurs joyeux que la Licorne Orientale a ouvert ses portes avec, pour son exposition, peintures et sculptures, trois invités d’honneur : Alain Bouils-Martin, Patrice Caffin Céline Pasquier, sélectionnés par la Licorne Orientale pour la qualité et la pertinence de leur travail, qui exposeront dans cet espace dédié au cœur de ce magnifique village typique. Une rencontre exceptionnelle comme chaque fois depuis plusieurs années, qui place cette galerie comme exception culturelle, offrant à son public, collectionneurs, amateurs, aficionados, des nouveautés surprenantes, attachantes et tellement contemporaines. On se laissera surprendre de-ci de-là par la poésie inattendue d’un tableau, la force d’une sculpture, la puissance d’une couleur, l’émotion d’un objet.

A découvrir tous les jours de 11 h à 18 h.

 En cas d’absence, n’hésitez pas à contacter Serge Votta au 06 37 74 49 89.

28/07/2013

Bélesta : Succès pour l'exposition de patchwork

villages du roussillon, Bélesta, Jeanne Botquelen, Patchwork, la licorne, expositionJeanne Botquelen devant ses oeuvres.

La Licorne accueillait  la semaine dernière, les Patchwork de Jeanne Botquelen, artiste port-vendraise, et la salle n'a pas désempli depuis le jour du vernissage. Nappes, jetés de lit, tableaux et autres objets décoratifs aux styles graphiques, aux motifs modernes et traditionnels s'offraient aux regards des nombreux visiteurs. Par ses créations, l'artiste a attiré de nombreux visiteurs et passionné(e)s de patchwork.

08/05/2013

Bélesta : Bernard Romain expose à La licorne Orientale

villagesduroussillon, bernard romain, exposition, licorne orientaleBernard Romain et ses œuvres. PHOTO/© D.R

Après avoir présenté avec la Confrérie du grenat de Perpignan et Laurent Fonquernie (président de l'Institut du grenat) sa dernière œuvre "Sant Jordi i el Drac" (lire nos précédentes éditions), Bernard Romain expose à La Licorne Orientale un ensemble exceptionnel de peintures, sculptures et terre cuite. Artiste complet de renommée internationale, il est surtout connu pour sa statue monumentale de l'Europe "Unity in Peace" inaugurée au cœur du quartier européen, centre Erasmus, par la Commission Européenne à Bruxelles. Ses œuvres sont imprégnées de la nature et d'un développement plastique de perceptions spirituelles, symboliques, sensuelles et humaines faisant partie d'un tout cosmique. Elles sont visibles jusqu'au 19 mai (vernissage cocktail le 11 mai) à La Licorne Orientale, 7, rue du Château à Bélesta.

04/03/2011

Vases pour l'éternité

belesta,vases,expositionCollioure et Bélesta. Les archéologues du conseil général ont entrepris de regrouper des collections provenant de fouilles anciennes, parfois du XIXe siècle, ou d'importantes nécropoles, comme celle de Millas fouillée dans les années 1950, Château de Collioure. En 2008 des études archéologiques sur le tracé de la future rocade ouest de Perpignan ont permis la mise au jour de deux nécropoles au lieu-dit Negabous(entre Perpignan et Saint-Estève). Cette exposition présente l'ensemble archéologique exceptionnel découvert dans cette nécropole à incinération. Plus de 200 céramiques (urnes cinéraires et vases à offrandes) ont été restaurées pour être présentées au public. Les poteries étaient souvent accompagnées des objets personnels du défunt déposés dans la fosse funéraire. La nécropole de Négabous a livré pas moins de 300 tombes.
  
Jusqu'en septembre. En mars, avril, mai et juin, ouvert de 9 h à 17 h ; en juillet et août de 10 h à 19 h. Fermé les 1er mai, 15 août et 16 août. 

T. 04 68 82 06 43 Château-musée de Bélesta. Cet éclairage sur cette période de l'histoire du Roussillon est complété par la présentation des nécropoles de Mailhac, fouillées à partir des années 1950, et qui sont pour l'Aude le pendant de Negabous. O et J. Tafanel y ont découvert, un site archéologique extraordinaire représentatif de l'époque de la fin de l'âge de Bronze et du Premier âge du Fer. Quelque 300 pièces issues de ces fouilles sont exposées.
 
Au château-musée, mars, avril, mai et jusqu'au 14 juin. Ouvert de 14 h à 17 h 30 et du 15 juin au 15 septembre de 14 h à 19 h. Fermé les mardis et samedis. T. 04 68 84 5555