05/03/2014

Municipales : liste « Vivre avec plaisir à Bélesta »

villages du roussillon,municipales,vivre avec plaisir à bélesta,didier raynal,jean-michel mailloles,rénato monterosso,eric pahissa,yves meyer,guillaume cubères,nathalie gaultier meurant,nadine champion,christelle guegan,frédéric bourniole,anne-marie barate épouse maréchal.► Les colistiers : Didier Raynal, Jean-Michel Mailloles, Rénato Monterosso, Eric Pahissa, Yves Meyer, Guillaume Cubères, Nathalie Gaultier Meurant, Nadine Champion, Christelle Guegan, Frédéric Bourniole, Anne-Marie Barate épouse Maréchal.

La liste « Vivre avec plaisir à Bélesta » communique. Nous vous présentons une équipe dynamique, toute génération confondue. Nous sommes natifs de Bélesta ou nous avons choisi ce village pour y vivre en tant que nouveaux arrivants. Nous désirons vivement nous impliquer dans le bon fonctionnement de la commune, nous mettre au service de la population et travailler ensemble pour la prospérité de Bélesta. Cette liste forte est composée de personnes issues de divers horizons, notamment du milieu de la viticulture. Nous sommes là, pour être à l’écoute de la population, pour entretenir les projets déjà effectués et développer ceux à venir. Notre objectif : « rester unis au service de tous ».

02/03/2014

Cassagnes : Six femmes unies par une même passion

villages du roussilon,ostinata,musique► Les six artistes «d’Ostinata » ont bien du talent.

Ostinata, c’est la belle histoire de six filles qui décident un beau jour d’unir leur passion pour le chant avec pour seul but, se retrouver souvent et se faire plaisir en chantant.

Elles se prénomment Babé, gérante de gîte à Tuchan, Bernadette, femme du potier de Rasiguères, Brigitte, femme du maire de Planèzes, Martine, femme de vigneron et institutrice à Planèzes, Nathalie, femme de vigneron à Cassagnes, Sabine, architecte.

Six femmes, six voix, un répertoire de chants issus de la tradition orale venus de la Méditerranée, de l’Europe de l’Est, de l’Afrique du Sud, du Venezuela…

Aux larges polyphonies répondent des duos ou des trios plus intimes. Si dans leurs chants, les six voix fusionnent et vibrent dans un même élan, chacune garde sa propre personnalité.

Ostinata, c’est quinze ans d’amitié, de complicité, de recherches et de rencontres musicales.

Un voyage musical, vers des terres inconnues qui restera l’un des temps forts des programmations culturelles de la commune.villages du roussilon,ostinata,musique

21/02/2014

Bouleternère : Ouverture d’une épicerie au coeur du village

villages du roussillon, bouleternère, estelle pingarron, épicerie

► Estelle Pingarron.

Depuis lundi 17 février au matin, un nouveau commerce s’est installé à Bouleternère. Estelle Pingarron s’est lancée dans l’ouverture d’une épicerie, le village en était dépourvu depuis presque quatre ans. Ce commerce était très attendu des habitants notamment des personnes qui ne possèdent pas de véhicule, ou qui rechignent à prendre la voiture pour se rendre dans la grande surface locale, située quand même à plus de 4,5 km. Avec cette nouvelle installation, la Cava dans un espace spacieux et très étudié, les clients pourront trouver tout ce qui est nécessaire à leur quotidien, épicerie traditionnelle, fruits et légumes de saison (avec des produits locaux), une cave à vin, la presse, etc. Estelle vous attend du lundi au dimanche, de 9 h à 12 h, le matin et du lundi au vendredi après-midi de 15 h à 19 h. Première étape, la livraison gratuite à domicile idem pour les communes de Boule-d’Amont et Serrabonne. Les habitants attendaient avec impatience ce commerce de proximité, juste à côté de la boulangerie et du café, en plein centre du village

Cassagnes : Séduisant «Barock Orchestra»

villages du roussillon, Cassagnes, barock orchestra, daniel tosi, patrick schemla, lisa pastor, gino tosivillages du roussillon, Cassagnes, barock orchestra, daniel tosi, patrick schemla, lisa pastor, gino tosi► Le public a apprécié la prestation des musiciens.

« Merveilleux », « magnifique », « splendide », tels étaient les qualificatifs exprimés par les spectateurs à la fin du concert dirigé par le maestro Daniel Tosi dernièrement.

Dans une salle des fêtes, à l’excellente acoustique, qui avait fait le plein, en partenariat avec la municipalité, pour cette première prestation, le Barock Orchestra a vu les choses en grand. Un ensemble instrumental constitué de huit jeunes femmes instrumentistes à corde et d’un batteur, dirigé magistralement par le maestro Daniel Tosi, commentant les œuvres aux auditeurs ou déclinant les poèmes de Patrick Schemla (musicien-compositeur). Le Barock Orchestra a parcouru le répertoire de la chanson d’hier et d’aujourd’hui. La frontière entre musique classique et musique populaire s’estompe au travers de chaque interprétation et permet à la chanteuse du groupe, Lisa Pastor et au baryton Gino Tosi (fils du maestro) de se laisser guider par des rythmes et des mélodies bouillonnantes de vie.

19/02/2014

Municipales: «Bélesta, un village pour tous » se lance

La Liste « Bélesta, un village pour tous » communique. L’équipe présentée par Christophe Hammes est composée de femmes et d’hommes de toutes les générations, anciens et nouveaux Ballestrucs désireux de mettre leur motivation au service du village. Elle se présentera à vos suffrages le 23 mars. Cette liste est prête à proposer ses diverses compétences au service de tous.

Conduite par l’actuel premier adjoint, impliqué dans les investissements en cours et la gestion quotidienne de la commune, l’équipe proposera un programme réaliste, au plus près des préoccupations des Ballestrucs, avec un souci de concertation permanente.

Conscients des réalités budgétaires de notre commune, nous vous présenterons prochainement nos projets pour que Bélesta reste un village attaché à ses racines, accueillant, fédérateur au travers de nos animations, de nos infrastructures, et tout cela en partenariat avec nos forces vives telles que nos viticulteurs, nos acteurs touristiques et nos artisans d’art. Bélesta, un village pour tous !

Composition de la liste : Sophie Lascombes, Nicole Pelhate, Valérie Porra Kuteni, Yves Bosch, Eric Géronne, Christophe Hammes, Jean-Marie Haouy, Jean-Claude Marquet, Florent Nunez, Ludovic Renaud, Axel Saly.

18/02/2014

Cassagnes : Ostinata en concert

Le vendredi 21 février à 20 h 30 à la salle polyvalente, six femmes, six voix, vous proposent un répertoire peu courant de chants issus de la tradition orale venus de la Méditerranée, de l’Europe de l’Est, de l’Afrique du Sud, du Venezuela… Aux larges polyphonies répondent des duos ou des trios plus intimes. Si dans leurs chants, les six voix fusionnent et vibrent dans un même élan, chacune garde sa propre personnalité et sa couleur unique. Ostinata, c’est dix ans d’amitié, de complicité, de recherches et de rencontres musicales. Un voyage musical, vers des terres inconnues. Après le spectacle, ils lèveront ensemble le verre de l’amitié. Entrée 5 €.

17/02/2014

Calce : L’or noir a connu un grand succès

Que de monde hier, au château de Las Fonts pour le 4e marché aux truffes. Malgré leur coût élevé, les truffes ont trouvé vite preneur à cause de leur rareté cette année.

villages du roussillon,calce,marché aux truffes► Il y avait aussi de nombreux curieux venus pour suivre le déroulement du marché et s’immerger dans l’univers de la trufficulture.

Dix-sept paniers étaient sur les bancs pour 8,628 kg du tuber mélanosporum, ce précieux champignon, le prix étant de 1000 €le kg. Les conditions climatiques, cette année, n’ont pas favorisé la pousse de la mélanosporum. Le contrôle de ces tubercules avait été effectué avant l’ouverture du marché. Malgré son coût élevé en raison de sa rareté et de l’excellence, la truffe trouva preneur, et ceux qui repartirent avec cet « or noir», prirent des recettes et des astuces culinaires précieuses…: « N’oubliez pas de poser votre truffe sur vos oeufs, la coquille en absorbera le parfum, et vos œufs en restitueront la saveur…». Les gourmets en ont eu pour leur curiosité. Les mots ne sauraient faire part des saveurs, et douces odeurs raffinées, qui s’échappaient des sacs en jute renfermant les truffes. Avant le lancement officiel du marché, les discussions allèrent bon train, chacun évoquant son expérience sur les plats autour de la truffe qui firent vite des envieux qui s’empressèrent d’acquérir cette bouchée délicieuse. Les amateurs toujours plus nombreux ont pu découvrir que, si la truffe est facile à cuisiner, il convient de savoir la mettre en valeur. Ils viennent acheter les meilleurs produits, à l’instar de Patrick et Françoise de Prades : « On trouve les meilleures truffes en janvier, février et début mars. Les recettes peuvent être multiples, avec du foie gras, mais également avec des Saint-Jacques. Il faut faire preuve d’imagination, avec la truffe ». C’était le moment de casser les tirelires, de vider les bas de laine : la truffe est un produit formidable, ce n’est pas difficile de le mettre en valeur.villages du roussillon,calce,marché aux truffes