10/05/2014

Beau week-end pour un mariage

Les journées de la céramique sont de retour dans la commune avec un programme tout feu tout flamme.

villages du roussillon,bélesta,ceramiques,animationsvillages du roussillon,bélesta,ceramiques,animations►  Petits et grands ont apprécié les festivités.

Beau week-end pour un mariage. L’occasion de se rencontrer entre passionnés et de redécouvrir un site au charme incomparable. Et quel plus beau site pour le célébrer, que Bélesta. Car c’est d’un mariage dont il s’agit, celui des quatre éléments. Un grand mariage donc où la nature est à l’honneur. Nombreuses sont les créations dont les motifs, les formes et les couleurs s’inspirent de la terre… Les journées de la céramique sont de retour et ont proposé cette année un programme tout feu tout flamme, avec des cuissons, des conférences, des concours de modelage…

Les quatres éléments

Amateurs, professionnels, étudiants, petits et grands, se sont retrouvés pour partager leurs expériences autour de la terre et des arts du feu. L’association composée de potiers et d’archéologues avait redonné vie à la réplique d’un grand four à barre du XIIIe siècle (unique en Europe). Plusieurs passionnés sont venus construire leurs propres fours expérimentaux. La céramique, c’est la subtile rencontre entre les quatre éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu. A l’heure où les produits sortent des industries tous identiques, la céramique est un art où se conjuguent l’empreinte du créateur, la spontanéité et une part d’émotion. Que la terre soit polie, brute ou enfumée, les potiers et sculpteurs développent chacun des techniques personnelles qu’ils mettent au service de leur créativité. Et pourtant, l’approche de la terre a aujourd’hui bel et bien changé. Ici, la dimension est aussi pratique qu’utilitaire, voire décorative. Le travail des matières a lui aussi changé. Lisse ou granuleuse, colorée ou non, la terre est transformée pour laisser naître de véritables œuvres d’art. Ces journées ont pour vocation première de valoriser leurs savoir-faire à travers un moment de partage et de convivialité. Une belle réussite.

02/05/2014

Le miracle entre la terre, l’air et le feu à Bélesta

villages du roussillon,vingt ans,aj céramique,four à barres,perrine,mélanie,animations►  Archéologues et visiteurs autour des stands, hier.

Vingt ans ! Une goutte d’eau dans l’Histoire mais un symbole pour l’attractivité de ces quatre journées dédiées à la céramique. Depuis 20 ans, les journées de la céramique de Bélesta réunissent archéologues, potiers, amateurs et professionnels autour des fours expérimentaux construits au fil des années.

Des rencontres

Elles permettent entre autres, à des étudiants en archéologie de se « frotter » aux techniques céramiques dans la pratique de la cuisson et du façonnage. Pour les potiers, ces rencontres ouvrent des horizons insoupçonnés : faire revivre des structures de cuissons et des pratiques vieilles de dizaines de siècles.

Le travail d’expérimentation rigoureux de l’association (relevés de température, contrôle des cuissons, du combustible, etc.) ne doit pas faire oublier que ces journées s’adressent aussi à tous ceux qui désirent expérimenter et vivre la céramique sous toutes ses formes sans soucis de reconstitutions archéologiques : un terrain et une journée sont prévus à cet effet où chacun peut réaliser sa cuisson, son four, l’expérience de son choix, participer à des concours ou performances de cuisson (four, bol, etc.). Conférences, tables rondes, comptes rendus et discussions constituent également des éléments importants de ces journées.

Le four à barre va être réutilisé

Ces expérimentations, ces rencontres et ces échanges justifiant pleinement l’existence de ces journées. Après deux années de repos, le four à barres de Bélesta va reprendre du service. Ce four, reconstitution archéologique d’une structure de cuisson utilisée au Moyen-Âge pour produire de la céramique émaillée ou vernissée, est originaire du monde médiéval islamique.

L’expérimentation 2014 s’ouvre sur une nouvelle famille d’émaux: les glaçures alcalines réalisées grâce à des sources naturelles de soude, potasse et bore présents dans les zones désertiques de certains pays orientaux. Ce sont ces fondants qui ont permis de réaliser les premiers émaux connus, entre autres les bleus turquoise caractéristiques de certaines productions iraniennes.

C’est grâce à la nouvelle équipe qui s’est reformée que ces journées d’animations, débutées hier, peuvent avoir lieu. Pas moins de vingt bénévoles d’AJ Céramique animés par Perrine et Mélanie mettent leur passion à votre service.

►  Tél. Perrine au 06 50 32 15 14 ou Mélanie au 06 08 45 94 70. Et jusqu’au 4 mai l’association « La Licorne » accueille une exposition sur les enluminures. A voir sur le site dit de La Licorne, de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h.

16/07/2013

Bélesta : S'amuser cet été au château-musée

De multiples activités sont proposées tout l'été aux enfants. Des moments ludiques mais éducatifs, car ici on apprend en s' amusant

villages du roussillon, bélesta, château musée, jean guilaine, animationsL' atelier de "dessin de plantes préhistoriques" est une activité proposée parmi tant d'autres.

Vivre le Néolithique autrement, S'amuser cet été. C'est ce que le Château musée de Bélesta s'attache à faire de nombreuses façons pour mieux aller à l'encontre des enfants d'aujourd'hui. Multipliant ainsi les activités et animations néolithique destinées au jeune public. Parmi celles-ci :

Les ateliers pour enfants pendant les vacances

Les mercredis à partir de 14h30 jusqu’à 18h : des ateliers préhistoriques à destination des enfants de 4 à 12 ans, les parents peuvent y participer ou visiter le musée pendant ce temps. Tarif : 2.50€ € par enfant.

Les enfants apprennent à fabriquent des parures ou outils trouvés dans la grotte préhistorique, imitant ainsi les gestes des hommes du Néolithique. Ils repartent avec une copie réalisée par leurs soins.

1- L’atelier dessin de plantes utilisées au Néolithique :

L’animateur présente et commente les plantes consommées par les hommes de la grotte de Bélesta, et qui font aujourd’hui encore, partie du paysage. Pour les touts petits, ils pourront colorier une feuille pré-dessinée, d’après la plante choisie par l’enfant au musée.

Les grands dessineront directement d’après les plantes naturelles.

2- Modelage de poterie (45 minutes) :

Chaque enfant modèle et décore son bol néolithique, qu’il emporte à la fin de l’atelier.

3- Écriture  (1h) : les enfants écrivent leurs nom et prénom sur une tablette d’argile, avec les signes cunéiformes de l’un des plus anciens alphabets au monde.

4- Gravures sur schiste de scène préhistorique  (45 minutes) :

Sur une plaquette en schiste, chaque enfant reproduira une gravure préhistorique d’après un modèle du musée ou une scène qu’il imagine.

5- Fabrication des parures préhistoriques (45 minutes):

A partir de plaquettes de schiste prédécoupées, l’enfant va façonner une pendeloque par polissage. Ensuite, il la perforera à l’aide d’un arc et d’une flèche (utilisés différemment de la chasse). Ce trou lui permettra d’y passer une ficelle pour s’en parer.

L’anniversaire au musée pendant les vacances

Des anniversaires sous forme de Chasse au Trésor sont également proposés sur réservation  (2 h) (Tarif : 5 € par enfant à partir de 8 Enfants).

Une série d’épreuves/questions donnent accès à un parchemin écrit en cunéiforme. Les enfants qui arrivent à le déchiffrer (on leur en donne les clés) vont trouver le lieu d’un trésor (dans le musée ou le terrain d’animation) qu’ils pourront se partager. Le musée offre en plus un cadeau pour l’enfant qui organise son anniversaire.

Le musée met à disposition une salle avec des tables pour un goûter apporté par les parents pour fêter l’anniversaire.

Les visites de la grotte préhistorique

Tous les jeudis, le musée propose une visite guidée pour découvrir la grotte préhistorique (40 minutes de marche aller-retour) et la visite guidée du musée avec l’exposition temporaire «  Protohistoire de la Méditerranée, dans les pas de Jean Guilaine ».

Départ du musée à partir de 15 h (visite gratuite comprise dans le billet d’entrée au musée : 4.50 € et 3.50 € tarif réduit). Gratuit pour les enfants -12 ans.

Quand apprendre fait plaisir, car il faut reconnaître que sur le plan éducatif, Bélesta possède une place reconnue dans le paysage des activités pédagogique scolaires départementales et si vous laissez traîner vos oreilles lors de ces ateliers, vous entendrez quelques réflexions d'enfants qui vous le confirmeront : “C’est bien parce qu’on a l’impression d’être des hommes préhistoriques”. “Moi, je veux toujours avoir ce qu’il y a dans les vitrines, mais on peut pas l’acheter, alors ici je le fabrique et c’est encore mieux !” « Ici on apprend plein de choses qu’on a déjà vu à l ‘école, mais que l’on avait oublié. Mais cette fois-ci c’est sûr qu’on s’en souviendra… ». “Je croyais que les hommes préhistoriques étaient bêtes, mais là on voit que c’était pas vrai. Ils étaient comme nous, et même plus intelligents car ils n’avaient pas tout ce que l’on a (l’électricité, l’eau au robinet, etc.)

Contact : Château-Musée de Bélesta - 04 68 84 55 55 ; musee.belesta@gmail.com ; Site web : Belesta.fr