13/09/2014

Bélesta : Nouveaux ateliers pour les scolaires au Château-Musée

villages du roussillon, bélesta, ateliers, chateau musée, martin vivèx, jaume llado, pierre ponsich, villages du roussillon, bélesta, ateliers, chateau musée, martin vivèx, jaume llado, pierre ponsich, L'équipe du musée met en place chaque année de nouveaux ateliers et invite les élèves de l'enseignement primaire à y participer.

Le Château-Musée de Bélesta propose chaque année aux scolaires du département et d'ailleurs, des ateliers en lien avec ses collections permanentes concernant la Préhistoire récente du Roussillon. Mais chaque année aussi, l'équipe du musée met en place un ou plusieurs nouveaux ateliers en relation avec l'exposition temporaire en cours.

Depuis le printemps 2014, l'exposition « De l'art à l'archéologie, l’œuvre du peintre Martin Vivès » met en scène non seulement des toiles et dessins de l'artiste, mais aussi ses travaux archéologiques moins connus du grand public.

En effet, c'est dans le cadre de ses fonctions de conservateur du Musée des Beaux-Arts de Perpignan, le musée H. Rigaud, qu'il a eu l'occasion de fouiller avec Jaume Llado et Pierre Ponsich, un secteur du château royal de Collioure. Ces fouilles ont livré une grande quantité de céramiques médiévales aux décors exubérants. Martin Vivès s'est pris de passion pour ces vases ornés si richement, et c'est en tant qu'enseignant à l'école des Beaux-Arts de Perpignan qu'il a appris à ses étudiants à restituer les formes et les décors peints.

L'équipe d'animateurs du Château-Musée invite les élèves de l'enseignement primaire à suivre les pas de l'artiste à travers de nouveaux ateliers. Il est question de retracer et colorer les décors des plats et autres assiettes et coupes, après une identification des céramiques (datation, provenance, usage, etc.).

Des renseignements supplémentaires peuvent être demandés au 04 68 84 55 55 ou par mail musee.belesta@gmail.com

La vaiselle de la cour des rois de Majorque exposée

villages du roussillon, bélesta, château musée, exposition, vaisselle, rois de majorqueLes céramiques exposées actuellement au Château-Musée de Bélesta sont conservées en général au Musée H. Rigaud de Perpignan. Trouvées dans un dépotoir médiéval du château royal de Collioure, ces assiettes, plats, coupes, bols, illustrent la vaisselle de la table de la cour des rois de Majorque et des occupants suivants. Datées du XIIIè au début du XVè siècle, les céramiques proviennent en grande partie des ateliers de la côte Catalane, où elles étaient produites de manière industrielle. Leurs riches décors aux couleurs vives et aux reflets métallescents, ont été des éléments déterminants pour assurer le succès à l'époque, de cette vaisselle si différente des poteries de cuisine noir ou brun.

Renseignements : Pour les scolaires, ouvert tous les jours d'école sur réservation au tel : 04 68 84 55 55 ou fax : 04 68 84 51 06 ou mail : musee.belesta@gmail.com

16/07/2013

Bélesta : S'amuser cet été au château-musée

De multiples activités sont proposées tout l'été aux enfants. Des moments ludiques mais éducatifs, car ici on apprend en s' amusant

villages du roussillon, bélesta, château musée, jean guilaine, animationsL' atelier de "dessin de plantes préhistoriques" est une activité proposée parmi tant d'autres.

Vivre le Néolithique autrement, S'amuser cet été. C'est ce que le Château musée de Bélesta s'attache à faire de nombreuses façons pour mieux aller à l'encontre des enfants d'aujourd'hui. Multipliant ainsi les activités et animations néolithique destinées au jeune public. Parmi celles-ci :

Les ateliers pour enfants pendant les vacances

Les mercredis à partir de 14h30 jusqu’à 18h : des ateliers préhistoriques à destination des enfants de 4 à 12 ans, les parents peuvent y participer ou visiter le musée pendant ce temps. Tarif : 2.50€ € par enfant.

Les enfants apprennent à fabriquent des parures ou outils trouvés dans la grotte préhistorique, imitant ainsi les gestes des hommes du Néolithique. Ils repartent avec une copie réalisée par leurs soins.

1- L’atelier dessin de plantes utilisées au Néolithique :

L’animateur présente et commente les plantes consommées par les hommes de la grotte de Bélesta, et qui font aujourd’hui encore, partie du paysage. Pour les touts petits, ils pourront colorier une feuille pré-dessinée, d’après la plante choisie par l’enfant au musée.

Les grands dessineront directement d’après les plantes naturelles.

2- Modelage de poterie (45 minutes) :

Chaque enfant modèle et décore son bol néolithique, qu’il emporte à la fin de l’atelier.

3- Écriture  (1h) : les enfants écrivent leurs nom et prénom sur une tablette d’argile, avec les signes cunéiformes de l’un des plus anciens alphabets au monde.

4- Gravures sur schiste de scène préhistorique  (45 minutes) :

Sur une plaquette en schiste, chaque enfant reproduira une gravure préhistorique d’après un modèle du musée ou une scène qu’il imagine.

5- Fabrication des parures préhistoriques (45 minutes):

A partir de plaquettes de schiste prédécoupées, l’enfant va façonner une pendeloque par polissage. Ensuite, il la perforera à l’aide d’un arc et d’une flèche (utilisés différemment de la chasse). Ce trou lui permettra d’y passer une ficelle pour s’en parer.

L’anniversaire au musée pendant les vacances

Des anniversaires sous forme de Chasse au Trésor sont également proposés sur réservation  (2 h) (Tarif : 5 € par enfant à partir de 8 Enfants).

Une série d’épreuves/questions donnent accès à un parchemin écrit en cunéiforme. Les enfants qui arrivent à le déchiffrer (on leur en donne les clés) vont trouver le lieu d’un trésor (dans le musée ou le terrain d’animation) qu’ils pourront se partager. Le musée offre en plus un cadeau pour l’enfant qui organise son anniversaire.

Le musée met à disposition une salle avec des tables pour un goûter apporté par les parents pour fêter l’anniversaire.

Les visites de la grotte préhistorique

Tous les jeudis, le musée propose une visite guidée pour découvrir la grotte préhistorique (40 minutes de marche aller-retour) et la visite guidée du musée avec l’exposition temporaire «  Protohistoire de la Méditerranée, dans les pas de Jean Guilaine ».

Départ du musée à partir de 15 h (visite gratuite comprise dans le billet d’entrée au musée : 4.50 € et 3.50 € tarif réduit). Gratuit pour les enfants -12 ans.

Quand apprendre fait plaisir, car il faut reconnaître que sur le plan éducatif, Bélesta possède une place reconnue dans le paysage des activités pédagogique scolaires départementales et si vous laissez traîner vos oreilles lors de ces ateliers, vous entendrez quelques réflexions d'enfants qui vous le confirmeront : “C’est bien parce qu’on a l’impression d’être des hommes préhistoriques”. “Moi, je veux toujours avoir ce qu’il y a dans les vitrines, mais on peut pas l’acheter, alors ici je le fabrique et c’est encore mieux !” « Ici on apprend plein de choses qu’on a déjà vu à l ‘école, mais que l’on avait oublié. Mais cette fois-ci c’est sûr qu’on s’en souviendra… ». “Je croyais que les hommes préhistoriques étaient bêtes, mais là on voit que c’était pas vrai. Ils étaient comme nous, et même plus intelligents car ils n’avaient pas tout ce que l’on a (l’électricité, l’eau au robinet, etc.)

Contact : Château-Musée de Bélesta - 04 68 84 55 55 ; musee.belesta@gmail.com ; Site web : Belesta.fr

03/06/2013

Bélesta : "Dionysades", vingt ans et toujours autant de succès

Les "Dionysades" avaient mis les petits plats dans les grands pour souffler leurs vingt bougies. Le public a été ds plus nombreux à profiter de cette journée de bon goût.

villages du roussillon, bélesta, dyonisades, vignobes et découvertes, sud de france, chateau musée, Les visiteurs ont été nombreux ainsi que ceux à participer au concours. PHOTO/© D.R

Vingt ans déjà que les Dionysades font le bonheur de ses visteurs avec cette année un marché de terroir, des dégustations, une initiation à l'œnologie, un repas, des visuites du patrimoine et des animations musicales. Tout était réuni pour faire de ce dimanche, une journée de fête !

Pas une ride !

"Il y a vingt ans, rappelaient les organisateurs, des élus décidaient de créer une association pour développer et dynamiser le tourisme de terroir dans les vallées de l'Agly et du Verdouble. La 'Dionysade' labellisée 'Vignobles et découvertes ' et ' Sud de France ' a pris de l'ampleur, sa renommée franchissant allègrement les frontières du département". On le devine, le vin étant à l'honneur, le public s'était déplacé en grand nombre afin de profiter du soleil radieux et de la découverte du village au charme indéniable. Marché de pays, visite du château musée de Bélesta, du village et même de la grotte, qui habituellement n'est pas accessible au public. Les enfants n'étaient pas en reste avec de nombreux ateliers et des balades à dos-d'âne. Et comme tout commence et finit toujours en musique, deux groupes de jazz et de cornemuse catalane ont mis l'ambiance toute la journée jusqu'au final avec la remise des prix des "Dionysades". Vingt bougies et pas une ride, vivement l'année prochaine.

18/05/2013

Bélesta : La Protohistoire livre ses secrets au musée

villages du roussillon,bélesta,chateau musée,protohistoire,jean guilaine,jc marquet,robert morin,hermeline malherbe,marcel mateu,robert oliveLors de l'inauguration en présence des personnalités. PHOTO/© D.R

Le Château-musée bouscule les idées reçues sur les connaissances et l'appréciation de cette fascinante période qu'est la Protohistoire en parcourant une exposition ludique et décalée : "Protohistoire de la Méditerranée, dans les pas de Jean Guilaine". Une manifestation qui est une présentation des sciences de l'Archéologie et de la Protohistoire de la Méditerranée, dans les pas d'un archéologue de renom international. A travers les nombreux sites fouillés par Jean Guilaine, archéologue audois de renom international, c'est un voyage de Chypre au sud de la France, en passant par l'Italie qui emmène sur les traces des premiers paysans de la Méditerranée. Des poteries, des bijoux, des armes et des outils évoquent la vie de ces hommes. Intéressant, beau, émouvant, à voir absolument!

Dernièrement J.-C. Marquet, président de l'Association pour la sauvegarde, a donc inauguré cette exposition du Néolithique à l'Age du bronze, en compagnie de Jean Guilaine, Hermeline Malherbe présidente du conseil général, Robert Morin maire, Marcel Mateu conseiller général président délégué à la catalanité et au patrimoine, conseiller régional chargé des cultures catalane et occitane, et Robert Olive président de la communauté de communes Roussillon Conflent.

A voir jusqu'en novembre au Château-musée : ouvert du 15 juin au 15 septembre, tous les jours de 14 h à 19 h ; du 16 septembre au 14 juin tous les jours de 14 h à 17 h 30 (fermé les mardis et samedis). Rens. au 04 68 84 55 55.