30/12/2014

Bélesta : La Grande Guerre au Château Musée

Hommage est rendu, jusqu’à fin mars, aux héros de Bélesta partis à la guerre. Beau et émouvant !

villages du roussillon, bélesta, exposition, grande guerre, jean-claude Marquet, Frederic Bourniole, Tarek Kuteni, raymond Perez, Nourry Couchon► L’exposition est à voir jusqu’à fin mars.

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, Bélesta aussi a voulu rendre hommage à ses morts pour la France, à travers une exposition richement documentée: « Centenaire de la Grande Guerre: hommage aux héros de Bélesta ». L’inauguration au Château Musée de Bélesta, dernièrement, a rassemblé plus de soixante-dix personnes, dont plusieurs représentants du Souvenir français ! Jean-Claude Marquet, le président du Château Musée de Bélesta, en a profité pour saluer le soutien de tous les partenaires de l’établissement. Le maire de Bélesta, Frédéric Bourniole, a remercié les habitants de la commune qui ont apporté de nombreux documents pour rendre hommage aux soldats partis au front et surtout à ceux qui ne sont pas revenus (vingt sur soixante appelés!). Objets, portraits, photos, documents officiels et médailles racontent la vie quotidienne de ces hommes durant cet épisode douloureux de notre histoire. Tarek Kuteni, le directeur du musée a, quant à lui, insisté sur le rôle pédagogique important du musée au niveau départemental et régional pour parler aussi, d’autre chose que de la Préhistoire.

Puis les participants ont suivi une visite passionnante et humaniste de Raymond Perez, le spécialiste de la Grande Guerre qui a prêté son imposante collection (déjà montrée récemment à Thuir), associée aux armes, aux costumes et autres ustensiles prêtés par M. Nourry et M. Couchon.

Ce n’est pas une exposition de plus sur la Grande Guerre… C’est une vraie page de Notre Histoire puisque le visage de ces chers disparus sont dans nos rues, nous sommes leurs enfants ! Et c’est grâce à eux que nous sommes français !

► Beau, émouvant, à voir jusqu’à fin mars 2015, au Château Musée de Bélesta : Tél. 04 68 84 55 55 et www. Belesta.fr Tous les jours sauf les samedis et mardis, de 14 h à 17 h 30. Attention fermeture annuelle entre les deux fêtes.

19/02/2014

Municipales: «Bélesta, un village pour tous » se lance

La Liste « Bélesta, un village pour tous » communique. L’équipe présentée par Christophe Hammes est composée de femmes et d’hommes de toutes les générations, anciens et nouveaux Ballestrucs désireux de mettre leur motivation au service du village. Elle se présentera à vos suffrages le 23 mars. Cette liste est prête à proposer ses diverses compétences au service de tous.

Conduite par l’actuel premier adjoint, impliqué dans les investissements en cours et la gestion quotidienne de la commune, l’équipe proposera un programme réaliste, au plus près des préoccupations des Ballestrucs, avec un souci de concertation permanente.

Conscients des réalités budgétaires de notre commune, nous vous présenterons prochainement nos projets pour que Bélesta reste un village attaché à ses racines, accueillant, fédérateur au travers de nos animations, de nos infrastructures, et tout cela en partenariat avec nos forces vives telles que nos viticulteurs, nos acteurs touristiques et nos artisans d’art. Bélesta, un village pour tous !

Composition de la liste : Sophie Lascombes, Nicole Pelhate, Valérie Porra Kuteni, Yves Bosch, Eric Géronne, Christophe Hammes, Jean-Marie Haouy, Jean-Claude Marquet, Florent Nunez, Ludovic Renaud, Axel Saly.

23/11/2013

Bélesta : La télé coréenne au musée

Les dolmens des P.-O. font l'objet d'un  documentaire d'une chaîne nationale sud-coréenne.

villages du roussillon, Bélesta, Corée du Sud, Hong-Jin Yang, Hoochan Kim, Tarek Kuteni, Richard Iund, Jean-Claude Marquet, ArteL'équipe de télévision coréenne lors de sa visite au musée de Bélesta.

Au mois d’octobre, une équipe de TV de Corée du sud est venue au Château-Musée de Bélesta pour filmer les dolmens de la région en vue de la production d’un documentaire sur le sujet. 

En effet, le « Patrick de Carolis » de la chaîne JTV en Corée du sud (équivalent de notre France 3) le producteur M. Heedo JUNG, est venu accompagné d’une équipe formée d’un attaché de Presse M.Hoochan KIM, d ’un professeur en astronomie M. Hong-Jin YANG et de deux cameraman, pour réaliser une série de documentaires pédagogique et ludique sur les dolmens dans le monde. Après avoir filmé en Grande-Bretagne et Irlande, l’équipe en France a déjà visité les mégalithes de Carnac en Bretagne, le dolmen de Trois Pierre en Loire-Atlantique et a souhaité filmer certains dolmens de notre département, notamment ceux de Saint-Michel-de-Llotes et de Bélesta. C’est pourquoi pendant trois jours, le producteur et ses associés coréens ont arpenté la garrigue de Bélesta et le maquis de St-Michel-de-Llotes sous les commentaires éclairés de Tarek Kuteni et Richard Iund du Musée de Bélesta. Le Président du musée, Jean-Claude Marquet leur a expliqué aussi la raison d’être de ce musée de Préhistoire dans l’arrière-pays catalan : valoriser un riche patrimoine préhistorique pour redynamiser un village et ses alentours. 

C’est tout à fait le genre de documentaire qui pourrait passer un jour sur la chaîne culturelle Arte…villages du roussillon, Bélesta, Corée du Sud, Hong-Jin Yang, Hoochan Kim, Tarek Kuteni, Richard Iund, Jean-Claude Marquet, Arte