23/10/2014

Concert « Donadagua » : les trois artistes ont séduit

millas, L'Independant, concert, donadaguaLe concert de « Donadagua », musique du monde, organisé par Didier du «Chant des Vignes», sur la place de la Mairie, a réuni de nombreuses personnes. Influencé par la puissance et l’énergie musicales de diverses cultures, ce trio féminin a conquis le public, tout en lui faisant découvrir son univers métissé.

25/12/2013

Joyeux Noël !

villages du roussillon, L'indépendant, SEB, joyeux Noël Bélesta, Caladroy, Calce, Casefabre, Cassagnes, Corbère, Rodes, Saint-Michel-de-Llotes

31/01/2012

Votre blogueur vous souhaite :

villages du roussillon, blog, bélesta, calce, rodes, saint michel de llotes, blog, gérard maincent, bonne année, l'indépendant

02/12/2011

Rodès : Georges Adroguer, nouveau correspondant de l'Indépendant

villages du roussillon, rodes, l'indépendant, georges adroguer, correspondantGeorges Adroguer assurera dorénavant le rôle de correspondant.

Le décès récent de Pierre Baudet, correspondant de l'Indépendant pour Rodès depuis une dizaine d'années, a laissé vacant ce poste d'intermédiaire entre le village et la rédaction de notre journal.

Il sera désormais remplacé par Georges Adroguer, qui assurera avec objectivité le rôle d'information sur la vie locale.

Voici quelques lignes de présentation : "Né à Rodès il y a "molts anys", j'ai grandi dans une famille de commerçants intègres et laborieux. Des études techniques m'ont conduit à la rencontre d'une société internationale d'études de sol où je suis devenu rapidement ingénieur géotechnicien à la direction de cette performante entreprise. J'ai réalisé de nombreux chantiers d'étude en France, en Europe, et sur une partie du monde (entre autre, le Barrage de Vinça !).

De retour dans mon pays natal au terme de trente-cinq années d'entreprise, heureusement entrecoupées de longues vacances à Rodès, en 1989, c'était les élections municipales, j'ai été sollicité pour m'inscrire au sein d'une équipe qui a été élue à l'unanimité et qui de surcroît m'a confié la fonction de maire de la commune. Avec les différentes équipes élues au cours des trois mandats successifs, nous avons transformé le village pour le confort des habitants.

En 2008 je n'ai pas renouvelé mon mandat électoral. L'inspecteur d'académie m'a alors nommé Délégué départemental de l'Education Nationale, j'ai été chargé de préparer entre autres un rapport sur l'ensemble des risques majeurs affectant nos communes.

Je suis disponible pour assurer la tâche de correspondant de l'Indépendant et vous pourrez compter sur mon efficacité et mon impartialité dans l'exercice de cette fonction.

27/02/2011

Calce : Il y avait foule pour la truffe

calce,l'indépendant,fête de la truffe,château de les fonts,paul schramm,pierre-louis marin,tuber melanosporumLes amateurs ont été nombreux dès l'ouverture du marché.

Ce week-end a été un grand succès populaire, les amateurs se sont précipités pour s'arracher les" tuber melanosporum" mis en vente. Une seule solution samedi matin à Calce pour braver le froid : slalomer dans la foule et se faufiler entre les étals proposant fromages, conserves du pays, canards gras, pains, coutellerie, fromages, vins et saveurs du terroir ; puis se diriger vers le carré réservé à la perle noire. Mais si le thermomètre affichait des températures pour le moins hivernales, l'ambiance, elle, était au beau fixe. Dès 8 h 30, on s'était massé au "Château de les Fonts " et, lorsque Paul Schramm, maire, a ouvert ce nouveau marché en compagnie de Pierre-Louis Marin, le fameux chef de l'Auberge du Cellier, à Montner, qui, tout en dédicaçant son livre, véritable hommage à la truffe, tenait à partager sa vibrante passion pour ce champignon aussi célèbre que délicieux : la truffe noire.

calce, l'indépendant, fête de la truffe, château de les fonts, paul schramm, pierre-louis Marin, tuber melanosporumLes amateurs de truffes se sont alors précipités à l’intérieur pour s'arracher les plus beaux spécimens de tuber melanosporum. De nombreux amateurs humaient en connaisseurs ce précieux champignon et les ventes allaient bon train. Et comme les apports étaient pour le moins limités, il n'a pas fallu attendre la fin de journée pour que les producteurs ferment boutique. Heureusement l'accueil chaleureux des autres etals permettaient à tout un chacun de passer un heureux moment dans cet endroit idyllique nichée au coeur des fenouillèdes.calce,l'indépendant,fête de la truffe,château de les fonts,paul schramm,pierre-louis marin,tuber melanosporum