03/02/2015

Vœux: « Soyons les acteurs d’une année utile »

C’est dans une salle comble que le maire Frédéric Bourniole entouré du conseil municipal a adressé ses vœux à l’ensemble de la population.

villages du roussillon,belesta,voeux,maire,frédéric bourniol,roger morin

► Les habitants sont venus en nombre écouter le maire.

C’est dans une salle des fêtes archicomble que Frédéric Bourniole, le maire entouré de son conseil municipal, a adressé ses vœux au village. Après un hommage aux victimes des attentats de Paris, l’assemblée a observé une minute de silence. Voilà déjà 9 mois que la nouvelle équipe municipale est en place. L’occasion pour le maire de dresser un bilan des réalisations de l’année écoulée.

■ Point sur les travaux

Durant les six premiers mois de la mandature, la finalisation des travaux du multiple rural engagés par l’ancienne municipalité : les travaux de la rue longue, la construction d’un cabanon pour stocker l’appareil antigrêle et l’intendance. La remise des tampons d’égout et des bouches à clés sur la RD38, la remise à neuf du monument aux Morts, la réfection totale de la cour de l’école . L’isolation de la mairie, avec la pose de fenêtres et volets roulants, ainsi que le remplacement du plafond du hall et la réfection de la toiture. Les enfants ont semé et entretenu des oeillets d’Inde qui ont ensuite été repiqués autour des arbres de la place. Des jardinières sont venues embellir la façade de la mairie. Des arbres ont également été plantés sur le terrain de loisirs. La mairie a fait l’acquisition d’un utilitaire d’occasion pour les travaux ainsi que d’un ensemble de petits matériels. Le maire a terminé son discours sur une note optimiste « 2015 nous tend les bras. Avec énergie et engagement, soyons tous les acteurs d’une année utile pour donner toutes leurs chances à nos projets. Très belle année à tous ». Mais avant de convier au pot de l’amitié, une partie de l’équipe municipale a décidé de mettre à l’honneur l’ancien maire Roger Morin. Frédéric Bourniole a expliqué : « Roger, lors de ce dernier mandat, nous avons pu apprécier ton abnégation. Tu ne souhaitais pas renouveler ton mandat pour des raisons personnelles. Tu l’as fait sans esprit partisan, animé de la volonté indéfectible de servir l’intérêt général, le bien public, préoccupé du développement de la commune et de la qualité de vie de ses habitants. Lors de tes activités tu as cultivé cet état d’esprit, d’aller toujours vers ton prochain. Alors au nom d’une partie de l’équipe municipale, je te remets l’écharpe tricolore à laquelle tu as fait tant honneur ».

25/01/2014

Bélesta : R. Morin a présenté ses derniers voeux

villages du roussillon, bélesta, Roger Morin, voeux 2014Plus de 150 personnes avaient fait le déplacement à la salle des fêtes. Comme chaque début d'année, Roger Morin, maire, entouré de son conseil municipal et de nombreux élus, présentait ses vœux aux habitants et leurs familles. « Cette année est une année particulière, car c'est une année d'élections municipales et à ce sujet, je vous annonce que je ne renouvelle pas ma candidature. Après 3 mandats au service de la commune, je raccroche mes crampons ». rappelant historiquement ses trois engagements aux services de la commune, de e 71 à 77 avec Norbert Sally,  puis en 2001 avec Gilbert Bourniole à la tête de la commune, où ils avaient réussis, à force de persévérance, à remonter la commune fortement endettée. Reprenant sa succession en 2007, il avait continué dans la même optique. Il termina son discours en remerciant les employés communautaires « qui s'occupent des enfants à la cantine et en garderie », le personnel communal « toujours à l'écoute de la population », les Présidents d'Associations « qui ont animé le village pendant tout ce temps » et surtout en remerciant les habitants venus nombreux échanger les vœux. Laissant la parole aux institutionnels, ces derniers rappelèrent, de Robert Olive, président de la Communauté de Communes Roussillon Conflent, en passant par Marcel Mateu, représentant le Conseil Général sans oublier Agnès Caragol Frogger représentant le Sénateur et Président de Région, Christian Bourquin. Tous rappelèrent leur attachement à ce village. Reprenant la parole, il invita la population à venir partager ce moment d'échange autour d'un apéritif dînatoire.

Les réalisations: de l'église au Bistrot de Pays

Rappelant aux nombreux ballestrucs, les réalisation effectuées depuis cette date : le toit, le carrelage, le mur, l'électricité de l'église. Le toit de l'école, l'éclairage extérieur du château et de l'église, Mise en esthétique et changement du réseau d'eau potable, route de Caladroy, Assainissement, route de Caramany. Mise en esthétique et changement du réseau d'eau potable et pavage de la rue du Porche, place de l'église, rue du château. Mur de soutènement du chemin de la foun d'amount, création d'une aire camping-car... sans compter les travaux commencés qui seront terminés au cours du 1er semestre 2014. Remplacement du réseau d'eau potable, pavage et mise en esthétique de la rue longue. mise en conformité électrique de l'appartement de la poste. Construction d'un bistrot de pays, dont l'ouverture est prévue début juin. « Tout ces travaux ont étaient- effectués sans toucher au budget communal, grâce aux subventions. J'en profite pour remercier le conseil Général, le conseil Régional, la préfecture, l'État, le Sénateur pour toutes ces aides. Je remercie la communauté de communes Rousssillon Conflent pour la création de la cantine du périscolaire et bientôt d'une mini médiathèque ».

villages du roussillon, bélesta, Roger Morin, voeux 2014Le public à l'écoute du maire, Roger Morin.villages du roussillon, bélesta, Roger Morin, voeux 2014

04/07/2012

Bélesta : Des services pour sauver l'école communale

villages du roussillon, bélesta, robert olive, roussillon conflent, roger morinRobert Olive, entouré de l'architecte, du maître d'oeuvre, du directeur du Pôle technique et des élus municipaux.
 
La CdC (communauté de communes) Roussillon Conflent s'était engagée sur un projet de création d'un restaurant scolaire, d'un accueil de loisirs et d'une médiathèque au village, avec une construction neuve, de 106 m² attenante à l'école. "Le permis de construire a été déposé en octobre dernier et les travaux ont commencé en ce début d'année pour une livraison en janvier 2013, explique-t-on à la CdC. Le coût global du programme s'élève à 400 000 € subventionné à hauteur de 62 % par la région, le département, l'Etat et la CAF".

Maintenir l'école

Le maire et délégué communautaire, Roger Morin, précise : "Sans ces services communautaires, la mairie aurait certainement dû envisager la fermeture de l'école. Les trente enfants auraient été éparpillés entre Ille-sur-Têt ou Latour-de-France. Il aurait été inenvisageable de continuer ainsi. Avec la réalisation de ce projet ils enfants bénéficieront des activités périscolaires, le matin, le soir et durant la pause méridienne, sur place, au même titre que les autres centres communautaires sur le territoire de Roussillon Conflent." Aujourd'hui, le maire se réjouit de voir le projet sortir de terre.

Cette émotion est partagée par Robert Olive, président de la CdC : "Roussillon Conflent souhaite être à l'écoute des besoins de son territoire quelle que soit la taille de la commune. Ainsi, les enfants de Bélesta et de Caramany profiteront pleinement de la structure". En effet, pour un fonctionnement cohérent, une convention d'accès va être signée avec Caramany (commune hors territoire) pour permettre aux enfants qui fréquentent aussi l'école du village de découvrir et profiter de ces nouveaux services.

23/11/2011

Bélesta : la commune honorée par le "Souvenir français"

villages du roussillon, bélesta, roger morin, colonnel guerreroLa remise de la médaille d'honneur du 'Souvenir français' par le colonnel Guerrero à Roger Morin, le maire.

Comme chaque année, en ce 11-Novembre, la population du village s'est rendue au monument aux Morts, afin de rendre hommage aux combattants de la Grande Guerre. Mais cette année une effervescence particulière régnait car la commune a été choisie par Michel Gervais président du comité du Souvenir français de Thuir, pour recevoir la médaille d'honneur du Souvenir français.

Après les lecture de message, sonneries et dépot de gerbes par les autorités et les différents corps constitués, le cortège se dirigea vers la salle des fêtes où Michel Gervais président du comité de Thuir, rappela l'importance du Souvenir français. Il ajouta que ce n'était pas un hasard si la commune avait été choisie pour recevoir la médaille d'honneur du Souvenir français, en effet de nombreux Bélestanais y adhérent, de plus le monument aux Morts est particulièrement bien entretenu.

Le colonel Guerrero, délégué général du Souvenir français des Pyrénées-Orientales, après avoir rappelé le sacrifice de nombreux Bélestanais tombés au champ d'honneur procéda à la remise de la médaille d'honneur du Souvenir français au maire. La médaille de bronze du Souvenir français fut également remise à Francis Biles, président de l'association Les Amis de Bélesta, pour les services rendus au Souvenir français.

Après les différents remerciements, Marcel Capillaire président du comité du Souvenir français d'Ille-sur-Têt accompagné par l'Estudiantine illoise, fit monter l'émotion à son paroxysme, en interprétant "Aux morts de mon pays", poème d'Albert Bauzil, mis en musique par Jordi Barre.

Pour clore cette cérémonie, tous les participants se réunirent ensuite autour du verre l'amitié pour un apéritif dînatoire fort apprécié de tous.

13/01/2011

Voeux de Bélesta

villages du roussillon, belesta, voeux, roger morin, C'est au cœur même du village, à la salle des fêtes, que Roger Morin, le maire, et son conseil municipal, accueillirent  les  nombreux  ballestrucs et élus venus en voisins. Après un bref résumé des travaux réalisés, tels la réfection des réseaux d’eau, d’égout, de téléphone et d’électricité sur la route de Caramany, les sanitaires et douches pour les camping-cars, l’éclairage de la façade du château et de l’église, entre autres. Il enchaîna sur l’un des projets phares de la commune pour 2011 dont la maquette prônait à l’entrée : la création d’une cantine scolaire, d’une médiathèque et du périscolaire sur la commune, laissant à Robert Olive, en tant que président de la communauté de communes Roussillon-Conflent, le soin d’expliquer plus en détails les avantages pour les ballestrucs de cette infrastructure au cœur du village, formant ainsi un « réseau communautaire » au sein de Roussillon-Conflent, une entité cohérente autour d’une même direction, d’un même projet. Passant à la vitesse supérieure, le village se dote ainsi, de services que tout un chacun peut prétendre. Remerciant le personnel communal, les associations et les élus présents, Roger Morin, clôtura la cérémonie en invitant le public à partager un moment de convivialité autour de quelques agapes.