25/01/2015

Cérémonie des voeux jeudi en Roussillon Conflent

La cérémonie des vœux de la communauté de communes Roussillon Conflent, aura lieu ce jeudi 29 janvier, à 18h30, à la salle La Catalane, à Ille-sur-Têt. A cette occasion, Robert Olive, député-maire de St-Féliu-d’Amont et président de Roussillon Conflent présentera ses vœux à la population, en présence d’Hermeline Malherbe, présidente du conseil général des Pyrénées-Orientales et de l’ensemble du conseil communautaire.

Vous êtes cordialement invités à assister à la cérémonie qui se clôturera par un buffet mettant à l’honneur les producteurs du territoire.

31/10/2014

Collecte des déchets en Roussillon Conflent

Sur le territoire de la Communauté de communes Roussillon Conflent.

La déchetterie d’Ille-sur-Têt sera fermée le samedi 1er novembre, toutefois, elle sera ouverte dimanche 2 novembre de 8 h 30 à 12 h.

Pour tout renseignement, les services techniques de la communauté de communes Roussillon-Conflent se tiennent à votre disposition au 04 68 35 24 73 ou au 06 30 67 49 13.

28/11/2012

Roussillon Conflent œuvre à la réduction des déchets

millas, roussillon conflent, sydetom, robert olive, fernand roig, damienne beffara, mme moralRobert Olive, Fernand Roig et Dominique Benoît ont signé la convention du Plan local de prévention des déchets. Puis c'était le temps des visites et des distributions de BD sur le tri dans les écoles. PHOTO/© D.R

A l'occasion de la semaine européenne de la réduction des déchets, la CdC (communauté de communes) Roussillon Conflent et le Sydetom 66 ont travaillé main dans la main. La journée du 21 novembre a été riche en actions. Elle a débuté à Ille-sur-Têt par la signature d'une convention portant sur le PLPD (Plan local de prévention des déchets) entre les deux présidents : Robert Olive et Fernand Roig, en présence de Dominique Benoît élu communautaire délégué à l'environnement. La CdC, déjà très bon élève en matière de gestion des déchets et de tri, est l'une des premières à signer cette convention. Elle confirme ainsi l'engagement fort qui est le sien dans cette compétence. "Ce programme recense une série d'actions visant à réduire la quantité et la nocivité des déchets produits de 7 % sur cinq ans soit une diminution de 29 kg/hab./an pour le territoire de Roussillon Conflent", ont indiqué les présidents. Suite à cette signature protocolaire, c'est dans la bonne humeur que les élus et agents en charge de l'environnement se sont rendus à l'école primaire de Millas, où les attendaient les enfants de CM2, Mme Bertrand leur enseignante, le maire Mme Beffara et son adjointe Mme Moral. Suite à un jeu de questions réponses, l'ensemble des protagonistes ont pu mesurer, auprès des futures générations que les consignes de tri, de compost, l'idée d'"éco-achat" étaient assimilées.

Auprès de la jeunesse

A l'issue de cette instructive et enrichissante rencontre, une BD pédagogique, éditée par le Sydetom 66, a été distribuée aux enfants. "Le voyage éco-sidéral de Syd et Tom" : une fillette calme et un garçon spontané, découvrant le monde de l'éco-prévention à bord du vaisseau "Eco-Speed". Robert Olive s'est félicité de "cette action qui touche les jeunes générations, et qui permettra à l'avenir une prise de conscience et une responsabilisation de l'ensemble des concitoyens sur ces sujets". Durant la semaine, les visites dans les autres communes du territoire se sont échelonnées avec la présence des différents élus communautaires, Saint-Féliu-d'Amont, Néfiach, Corbère, Corneilla, Bélesta, Bouleternère, Rodès, Marquixanes, et Ille.

10/07/2012

Casefabre : Toujours plus de tri en Roussillon Conflent

villages du roussillon, casefabre, robert olive, roussillon conflent, sydetom 66, ademeLe président Robert Olive, entouré de son équipe en charge de l'environnement et des élus de Casefabre.

Récemment, une visite sur le terrain a permis de visualiser l'implantation de ces nouvelles colonnes que Roussillon-Conflent souhaite multiplier pour permettre à l'ensemble de son territoire un égal accès aux services communautaires. L'une concerne le tri sélectif et l'autre le verre. Investi aux côtés du Sydetom 66 et de l'ADEME dans le plan départemental de prévention des déchets, le groupement s'engage toujours plus, par ses actions en faveur de l'environnement, dans le développement durable. La Communauté de communes a conscience qu'il est important d'encourager le geste du tri et de lutter contre les dépôts sauvages afin de préserver les paysages uniques de son territoire. Soucieux de respecter l'environnement des habitants, le groupement souhaite un bon tri aux habitants de Casefabre.

04/07/2012

Bélesta : Des services pour sauver l'école communale

villages du roussillon, bélesta, robert olive, roussillon conflent, roger morinRobert Olive, entouré de l'architecte, du maître d'oeuvre, du directeur du Pôle technique et des élus municipaux.
 
La CdC (communauté de communes) Roussillon Conflent s'était engagée sur un projet de création d'un restaurant scolaire, d'un accueil de loisirs et d'une médiathèque au village, avec une construction neuve, de 106 m² attenante à l'école. "Le permis de construire a été déposé en octobre dernier et les travaux ont commencé en ce début d'année pour une livraison en janvier 2013, explique-t-on à la CdC. Le coût global du programme s'élève à 400 000 € subventionné à hauteur de 62 % par la région, le département, l'Etat et la CAF".

Maintenir l'école

Le maire et délégué communautaire, Roger Morin, précise : "Sans ces services communautaires, la mairie aurait certainement dû envisager la fermeture de l'école. Les trente enfants auraient été éparpillés entre Ille-sur-Têt ou Latour-de-France. Il aurait été inenvisageable de continuer ainsi. Avec la réalisation de ce projet ils enfants bénéficieront des activités périscolaires, le matin, le soir et durant la pause méridienne, sur place, au même titre que les autres centres communautaires sur le territoire de Roussillon Conflent." Aujourd'hui, le maire se réjouit de voir le projet sortir de terre.

Cette émotion est partagée par Robert Olive, président de la CdC : "Roussillon Conflent souhaite être à l'écoute des besoins de son territoire quelle que soit la taille de la commune. Ainsi, les enfants de Bélesta et de Caramany profiteront pleinement de la structure". En effet, pour un fonctionnement cohérent, une convention d'accès va être signée avec Caramany (commune hors territoire) pour permettre aux enfants qui fréquentent aussi l'école du village de découvrir et profiter de ces nouveaux services.

14/05/2012

17 millions pour Roussillon-Conflent

roussillon conflent, robert olive, burghofferRoussillon Conflent s'est positionnée pour poursuivre sa politique d'investissement sans augmenter les taxes locales.

Du fait des récentes réformes de la TP (taxe professionnelle) et des finances locales, le budget, cette année encore, a été élaboré dans un contexte conjoncturel difficile marqué notamment par le gel des dotations d'Etat, un accès raréfié aux subventions, etc. "Dans ce cadre de réformes, renforcé par un climat général marqué par la crise, afin de défendre son rang et ses ambitions pour l'avenir, nous avons adopté à l'unanimité un budget volontariste pour le territoire. Ainsi, Roussillon Conflent, privilégiant l'investissement pour 2012, marque sa stratégie offensive et témoigne d'une politique dynamique forte pour les prochaines années", indiquent les élus communautaires.

S'inscrire dans la continuité

17 millions d'euros, tel est le budget primitif voté pour cette année. La section d'investissement s'élève à 6 millions d'euros. Ce montant global doit permettre de continuer les projets engagés (voir notre encadré) en matière de petite enfance, de jeunesse, de restauration scolaire, de lecture publique, d'environnement, d'aménagement économique, etc. Ils participent au développement du territoire et à le rendre toujours plus attractif en diversifiant les services offerts à la population.

Sur les 11 millions d'euros consacrés au fonctionnement, les dépenses obligatoires de personnel sont conséquentes : 4,6 millions d'euros. "Elles résultent de notre choix délibéré, confient les élus communautaires, d'avoir accepté les transferts des compétences telles que la jeunesse ou la restauration, qui obéissent à une réglementation drastique en matière de normes d'encadrement et impliquent, de fait, un coût certain en matière de personnel pour garantir aux familles un service de qualité. Au total, le groupement emploie 145 agents en équivalent temps plein. Quant aux dépenses à caractère général, elles s'élèvent à 1,7 million d'euros et vont de pair avec la qualité des prestations offertes".

Pas de hausse fiscale
 
Conscients qu'un effort fiscal de plus ne pouvait être demandé aux contribuables, les élus communautaires ont décidé que cette politique serait réalisée "sans recours au levier fiscal".

Aussi, la CdC a fait le choix de ne pas toucher aux taux d'imposition : 12,59 % pour la taxe d'habitation, 3,04 % pour le foncier bâti, 11,05 % pour le foncier non bâti, 40,32 % pour la CFE.

Par ailleurs, grâce à une gestion rationnelle du service de collecte, pour la 7e année consécutive, la TEOM reste inchangée alors même que ce service représente un coût en augmentation de 60 % sur 7 ans pour atteindre 2,3 millions d'euros aujourd'hui.

Un emprunt et des réserves
 

En contrepartie, ce budget va s'équilibrer par un emprunt contractualisé en 2011 et qui ne viendra que très peu alourdir la dette ; le groupement enregistrant un ratio de désendettement pour 2011 très favorable de cinq ans.

Roussillon Conflent compte également sur des réserves constituées volontairement ces dernières années durant lesquelles l'investissement était moindre et en prévision des nombreux programmes à partir de 2012 avec l'essor des compétences.

Enfin, grâce au concours de la région et du département, partenaires privilégiés de l'EPCI, de très nombreux programmes ont pu bénéficier de subventions conséquentes qui permettent de contrebalancer en partie le coût des investissements projetés.

Le groupe catalaniste des Goig ayant répondu présent à l'invitation de M. Burghoffer, maire d'Ille-sur-Têt et commune d'accueil de ce conseil communautaire, une introduction musicale a ouvert cette séance, "les chiffres passant mieux en musique" comme a aimé le rappeler le maire.

25/01/2012

Les 17 000 habitants du territoire invités aux voeux de Roussillon Conflent

Le président et son conseil communautaire invitent la population à la cérémonie des voeux qui aura lieu ce soir à 18 h 30 à "la Catalane" à Ille-sur-Têt.