04/03/2011

Vases pour l'éternité

belesta,vases,expositionCollioure et Bélesta. Les archéologues du conseil général ont entrepris de regrouper des collections provenant de fouilles anciennes, parfois du XIXe siècle, ou d'importantes nécropoles, comme celle de Millas fouillée dans les années 1950, Château de Collioure. En 2008 des études archéologiques sur le tracé de la future rocade ouest de Perpignan ont permis la mise au jour de deux nécropoles au lieu-dit Negabous(entre Perpignan et Saint-Estève). Cette exposition présente l'ensemble archéologique exceptionnel découvert dans cette nécropole à incinération. Plus de 200 céramiques (urnes cinéraires et vases à offrandes) ont été restaurées pour être présentées au public. Les poteries étaient souvent accompagnées des objets personnels du défunt déposés dans la fosse funéraire. La nécropole de Négabous a livré pas moins de 300 tombes.
  
Jusqu'en septembre. En mars, avril, mai et juin, ouvert de 9 h à 17 h ; en juillet et août de 10 h à 19 h. Fermé les 1er mai, 15 août et 16 août. 

T. 04 68 82 06 43 Château-musée de Bélesta. Cet éclairage sur cette période de l'histoire du Roussillon est complété par la présentation des nécropoles de Mailhac, fouillées à partir des années 1950, et qui sont pour l'Aude le pendant de Negabous. O et J. Tafanel y ont découvert, un site archéologique extraordinaire représentatif de l'époque de la fin de l'âge de Bronze et du Premier âge du Fer. Quelque 300 pièces issues de ces fouilles sont exposées.
 
Au château-musée, mars, avril, mai et jusqu'au 14 juin. Ouvert de 14 h à 17 h 30 et du 15 juin au 15 septembre de 14 h à 19 h. Fermé les mardis et samedis. T. 04 68 84 5555